Mercredi 23 septembre 2020

Le Grand Prix V.I.E Espagne fête sa 10e édition

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 18/12/2019 à 18:00 | Mis à jour le 26/12/2019 à 10:21
Photo : DR
prix VIE Madrid

Le Volontariat International en Entreprises (VIE) est un dispositif de plus en plus employé par les jeunes diplômés et par les sociétés françaises. Tout le monde est gagnant et le nombre de VIE a explosé ces dernières années. L’Espagne est l’un des pays préférés des jeunes diplômés. 


Dans une salle comble, et en présence de Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l'Europe et des Affaires Étrangères, la 10e édition pour l’Espagne du Grand Prix Volontariat International en Entreprise (V.I.E) a eu lieu sous le patronage de l’Ambassadeur de France, Business France et le Comité Espagne des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF). A cette occasion, et face à l’abondance et la qualité des dossiers, une récompense "coup de cœur du public" s’est ajoutée au six Prix VIE décernés à de jeunes diplômés qui ont choisi l’Espagne pour effectuer leur volontariat dans une entreprise française.  

Mais qu’est-ce que le  Volontariat International en Entreprises ? Il s’agit d’un dispositif très intéressant, aussi bien pour les entreprises que pour les jeunes volontaires. Il permet en effet aux sociétés françaises de confier à une personne âgée de 18 à 28 ans une mission professionnelle à l’étranger durant une période de 6 à 24 mois, renouvelable une fois. Le contrat est passé entre les jeunes volontaires et Business France, qui les met ensuite à disposition des entreprises. 

Le Gouvernement français est à l’origine de cette initiative dont l’objectif est double : susciter des vocations pour les métiers de l’International et favoriser le développement de la présence des entreprises françaises à l’étranger. 

 

La France est un pays présent sur tous les continents et son rayonnement s’en trouve décuplé grâce aux jeunes volontaires partout dans le monde


Comme l’a rappelé Jean-Baptiste Lemoyne, fervent défenseur de ce dispositif, "la France est un pays présent sur tous les continents et son rayonnement s’en trouve décuplé grâce aux jeunes volontaires partout dans le monde, qui sont un peu les hussards du commerce extérieur français". Une étude ipsos 2015 a par ailleurs montré que 73% des entreprises qui ont eu recours au VIE pour des missions à caractère commercial ont vu leur chiffre d’affaires progresser, 72 % ont bénéficié d’une hausse de notoriété et 60% ont gagné de nouveaux clients. Cerise sur le gâteau, la formule du VIE permet en outre aux entreprises de bénéficier depuis 2012 d’avantages fiscaux.

Les volontaires sont surtout des jeunes diplômés d’école de commerce attiré par l’international, parlant donc plusieurs langues, et qui aiment les challenges et n'ont pas peur de rapidement assumer d’importantes responsabilités. Le VIE est donc un formidable accélérateur de carrière pour ces cadres de demain. Plus de 90% des anciens VIE ont trouvé directement un emploi à l’issue de leur mission, dont la moitié dans l’entreprise où ils ont effectué leur mission.

 

510 V.I.E. recensés en 2019 en Espagne, 6e destination mondiale

Le dispositif, qui fêtera bientôt ses 20 ans, connaît un succès grandissant. C’est ainsi que depuis 2001, plus de 80.000 VIE ont rempli des missions à l'étranger pour le compte de 7.770 entreprises françaises présentes dans 130 pays. Mais le Gouvernement veut aller encore plus loin. Le cap des 10.000 VIE annuel a été franchi par Business France en 2017 et l’objectif est d’atteindre les 12.000 en 2020.

En Espagne, la croissance est également continue et le nombre de volontaires a été multiplié par huit en sept ans. Concrètement, 510 jeunes étaient en mission fin novembre, ce qui représente une augmentation de 11% sur 2018 et place l’Espagne à la 6e position dans le monde, juste derrière le Canada et le Royaume-Uni. 

 

PALMARÈS du 10e GRAND PRIX VIE ESPAGNE 2019

Prix "Innovation, créativité et développement durable"
- 1er Prix sponsorisé par Total España : Taos Houamdi, de la société Parker Hannifin
- 2e Prix remis sponsorisé par EDF Iberica : Julie Stamenic, de la société Sanofi
 
Prix "Ouverture de marché et implantation"
- 1er Prix sponsorisé par le Groupe Crit Espagne : Joan Indaburu, de la start up Deepki
- 2e Prix sponsorisé par Vegetalement Provence Espagne : Lucie Jeandidier, de Concrete LCDA
 
Prix "Performance commerciale et financière"
- 1er Prix sponsorisé par Schneider Electric : Aubry Regnier, de la société Air Liquide
- 2e Prix sponsorisé par Dassault Systemes Iberica : Gwendoline Guillet, de la société Essilor
 
Prix coup de cœur du public, sponsorisé par Air France : remporté pendant la cérémonie par Alix Lenne, de la chocolaterie Barry Callebaut

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
CINÉ

Le cinéma indien: l’usine à rêves

L’Inde est de loin le pays qui entretient le rapport le plus passionné avec le monde cinématographique. Cet engouement pour le septième art dépasse les frontières. Bollywood ? oui, mais pas que.

Sur le même sujet