Mercredi 16 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

6 choses qui vont changer à Madrid

Par Arthur Diaz | Publié le 04/07/2019 à 22:24 | Mis à jour le 05/07/2019 à 08:00
Photo : Creative Commons
nouveautés madrid

L’arrivée d’un nouveau maire conservateur dans la capitale impose des changements. Après, parmi les premières mesures, le retrait de la Mairie de la pancarte "Welcome Refugees", et le moratoire sur le projet de Madrid Central, plusieurs changements ont été annoncés par la nouvelle gouvernance madrilène. 

 

Madrid Central et 15.000 nouvelles places de stationnement

Comme prévu, le moratoire sur le projet Madrid Central, enclenché par l’ancienne Maire Manuela Carmena, a été mis en place. L’objectif était d’imposer une réduction de la circulation dans une zone du centre-ville, dans une logique écologique. Le nouveau Maire conservateur en place a rouvert le centre de la capitale aux voitures en retirant les amendes prévues, ce 1er juillet, provoquant la colère des plus écoconscients. Plusieurs activistes notamment de l’ONG Green Peace ont protesté contre l’annulation du projet. Ecologistas en Acción a publié ce mercredi un rapport présentant les données de la qualité de l’air dans cette zone. Pour ce second trimestre 2019, Madrid Central a enregistré un bas niveau historique concernant la pollution de l’air. 

 


En cette période de prise de conscience de la population sur les dangers du réchauffement climatique, cette nouvelle a dépassé les frontières, et s’est même retrouvée dans le New York Times. 

 

Le document scellant la coalition entre le PP et Cs prévoyait également l’arrivée de 10.000 places de parking gratuites proches des transports en commun. S’ajoutent à ça 5.000 autres places de stationnement prévues pour les résidents. En parallèle, la ville fera la promotion des lignes de bus. 

 
Top manta : lutte intensifiée

Depuis plusieurs jours, le maire de Madrid pointe du doigt les vendeurs à la sauvette, acteurs du "top manta". Un phénomène qui pose depuis des années problème à Madrid et ailleurs en Espagne. Aucune mesure concrète n’avait été annoncée dans le programme du Parti populaire. Néanmoins, Almeida a assuré aux entreprises du CEIM, la confédération entrepreneuriale de Madrid, qu’il aborderait le sujet de la revente de contrefaçons. 
Par ailleurs, la police madrilène a effectué une opération nommée "Tall" à l’encontre du top manta ce mercredi 3 juillet. 1.086 maillots de football contrefaits ont été perquisitionnés par la police. 

 

 
Relance de certains projets urbains

Deux projets urbains sont également remis sur la table par la nouvelle gouvernance de la Mairie. Les conservateurs veulent en finir avec la mise en place de l’opération Chamartín renommée Madrid Nuevo Norte. Le projet, qui consiste à créer un "petit Manhattan" donnant la priorité aux transports durables et aux petits commerces, est bloqué depuis 25 ans, d’où l’urgence pour la nouvelle Mairie de le ratifier. 

Le nouveau gouvernement municipal a également repris la planification du développement du sud-est de Madrid. Alors que le gouvernement de Manuela Carmena prévoyait seulement 53.000 logements, les conservateurs eux prévoient la mise en place de 105.000 logements, comme il était annoncé dans le plan initial de 1997. 

 

 
Un monument pour les victimes du terrorisme sur la Plaza de Colón

Le nouveau Maire avait annoncé avant les élections qu’il ferait construire un monument en l’honneur des 1.429 victimes de terrorisme en Espagne. Une manière de dire que "la capitale de la nation rend hommage à ses héros". Au total, Madrid a été la ville la plus touchée d’Espagne par le terrorisme avec 398 victimes mortelles, et ce pour avoir été "fières d’être espagnoles" a appuyé la députée du PP Marimar Blanco. Le projet faisait aussi partie du programme de VOX.

 


Baisse de l'IBI

Les conservateurs prévoient également d’abaisser la taxe foncière (IBI en Espagne, Impuesto sobre Bienes Inmuebles). L’objectif est d’établir tout un catalogue de bonifications à l’IBI pour les entreprises pour le développement d’activités culturelles, technologiques, innovantes ou à caractères sociaux. Pour ce faire, ils voudraient modifier les ordonnances fiscales pour abaisser l’IBI au minimum légal, soit 0,4%. 


Revalorisation des fêtes traditionnelles 

Vox et le PP se sont mis d’accord sur la valorisation de certaines fêtes catholiques. Noël et la Semaine sainte seront valorisés par la municipalité, afin de montrer publiquement le "sentiment majoritaire des Espagnols, conformément aux coutumes et traditions millénaires". Le nouveau gouvernement conservateur veut également promouvoir les fêtes taurines de San Isidro en les déclarant "Bien d’intérêt culturel". 

Nous vous recommandons

arthur diaz

Arthur Diaz

Jeune journaliste partagé entre la France, le Canada et l’Espagne. Arthur est passionné par la politique. Motivé et polyvalent, il a déjà travaillé pour la télévision québécoise.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Singapour Appercu

L’Alliance française de Singapour célèbre ses 70 ans!

Depuis soixante-dix ans, l’Alliance française de Singapour contribue aux échanges culturels entre la cité-Etat, la France et le monde francophone. Lors de la journée anniversaire du 12 octobre, la Pré

Sur le même sujet