Londres et Paris : villes européennes les plus bruyantes ?

Par Laurent Colin | Publié le 27/02/2022 à 20:53 | Mis à jour le 27/02/2022 à 20:53
Photo : Bernardo Lorena Ponte - Unsplash
Un visage qui hurle dessiné sur une maison de Londres

Habiter dans une grande ville ou une capitale peut offrir de nombreux avantages, notamment pour dénicher un emploi ou profiter d’innombrables divertissements. Mais il y a un prix à payer pour cela : le bruit.

 

Pour déterminer quelles sont les grandes villes les plus bruyantes, des experts ont croisé de nombreuses données comme la densité de population au kilomètre carré, le trafic aérien, les embouteillages routiers, le nombre de lieux pour sortir et se divertir, les nuisances sonores liées au passage des trains, trams et métros…

Les deux capitales française et anglaise rayonnent par leurs monuments, leurs restaurants, leurs boutiques… Elles se partagent la palme de l’attractivité. Aussi nous en prenons plein les yeux des deux côtés de la Manche, mais également plein les oreilles ! Londres et Paris arrivent en effet en tête du classement des grandes villes les plus bruyantes en Europe, devant Rome, Madrid, Barcelone et Manchester.

 

Paris se distingue pour le nombre de personnes exposées au trafic routier

Un trafic dense et des embouteillages fréquents lors desquels le Français klaxonne volontiers (Ndlr : beaucoup plus que l’Anglais connu pour son flegme légendaire). L’enquête révèle qu'un trajet effectué en voiture aux heures de pointe prendra près de 40 % plus de temps que s’il était effectué en conditions normales. D’où des coups de frein et des démarrages incessants.

Bref, le bruit est un fléau, et pas seulement en journée. Selon l'Institut français de l'environnement, un motard roulant la nuit à Paris avec un pot d'échappement percé peut réveiller jusqu’à 250 000 personnes. Bienheureux sont ceux qui ont investi dans des bouchons d’oreille.

Côté rails, plus de 800 000 personnes seraient régulièrement exposées à des niveaux sonores élevés dus au passage des trains et des métros. Avec sept gares intra-muros, la capitale française est une plaque tournante ferroviaire majeure et abrite le deuxième réseau de métro le plus fréquenté d'Europe.

 

De l’autre côté du « channel », avec ses neuf millions d’habitants, Londres connaît un bourdonnement incessant

Les grandes artères commerçantes sont souvent bondées, comme les trottoirs devant les pubs à la sortie des bureaux. Des moments conviviaux où l’on s’entend à peine descendre sa pinte de bière. Mais c’est dans le ciel qu’est observée la plus grande des nuisances.

Avant Covid, la ville a vu atterrir et décoller plus de 180 millions de passagers en 2019. Avec huit aéroports comportant le mot Londres dans leur nom, la capitale britannique possède l'espace urbain aérien le plus fréquenté au monde.

La ville a beau être deux fois plus verte que son homologue française, elle est finalement tout aussi bruyante.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale