6 boissons typiquement portugaises à tester

Par Flavie Seigneurin | Publié le 29/09/2022 à 22:30 | Mis à jour le 03/10/2022 à 07:49
6 boissons portugaises appréciées au Portugal comme le Vinho

Bien connu pour ses traditions et sa culture festive, le Portugal et sa gastronomie ont beaucoup à offrir. Du vin à la liqueur, Lepetitjournal présente à ses lecteurs une sélection de six boissons portugaises alcoolisées à goûter.  


Le Vinho do Porto  

Le Porto est un vin emblématique du Portugal, originaire de la vallée du Douro aujourd'hui classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le vin tient son nom de la ville de Porto, au nord du Portugal. Son unicité vient de sa recette traditionnelle. Après fermentation des raisins, de l'eau de vie est ajoutée à la mixture faisant du Porto un vin au taux d'alcool avoisinant les 20%. Il existe différentes variétés de Porto parmi lesquelles se comptent le blanc, le ruby, le vintage et même plus récemment le rosé. De nombreux cocktails sont aussi confectionnés à base de Porto tel que le Porto tonic.  


Le Vinho Verde

En français "vin vert" le vinho verde tire en réalité son nom, non pas de sa couleur, mais de sa région d'origine Vinho Verde dans la province du Minho au nord-ouest du Portugal. Pour cause, le vinho verde peut être rouge mais aussi blanc. C'est un vin qui se consomme jeune puisqu'il est généralement mis en bouteille trois à six mois après les vendanges. Il se boit le plus souvent en été pour son caractère pétillant, frais et léger puisque sa teneur en alcool reste en effet autour des 10%.  


La Ginja

La Ginja, ou Ginjinha, est une liqueur traditionnelle et très populaire au Portugal, en particulier à Lisbonne et Óbidos où il est possible d'en consommer dans les rues pour quelques euros. En tant que véritable héritage de la culture portugaise, la Ginja qui vient de la région d'Óbidos, aurait des origines monastiques. Faite à base d'eau de vie dans laquelle ont macéré des griottes, elle se boit sous la forme d'un "shot" souvent servi dans un petit verre en chocolat comestible (à manger en même temps que la liqueur).


La Licor Beirão

La liqueur Beirão tient son nom de sa région d'origine, la région de Beiras au centre-nord du pays. Faites de grandes variétés d'herbes, telles que la cannelle, la menthe, la lavande, le romarin et la cardamome, cette boisson très sucrée avec une teneur en alcool de 22% se boit préférablement comme digestif ou avec des glaçons. La liqueur Beirão sert aussi de base de certains cocktails tels que le caipirão, une variante de la caïpirinha brésilienne et parfois même la sangria portugaise.


La poncha

La  poncha est la boisson emblématique et traditionnelle de l'île de Madère, au large des côtes africaines. Sur l'île, elle est réputée pour ses vertus que les Portugais pensent médicales. Comme son nom l'indique elle peut être considérée, grâce à ses ingrédients, comme un dérivé du punch indien. La poncha est faite à base de rhum blanc, le plus souvent de l'aguardente obtenu après macération de la canne à sucre, de liqueur de fruit de la passion, de sucre de canne, de citron et d'orange.  


Le Medronho

Enfin, la région de l'Algarve a aussi beaucoup à offrir en termes de gastronomie et d'alcool. Le Medronho -arbousier en français- est une de ces spécialités. C'est une eau de vie, dont la teneur en alcool varie entre 40 et 50%, obtenue à partir de la fermentation des baies de Medronho qui poussent très largement dans le sud du Portugal. Le Medronho  fait partie intégrante de l'identité du sud du pays. Sa production reste encore aujourd'hui traditionnelle, peu commercialisée et peu touristique.

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lisbonne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Maria Sobral

Rédactrice en chef de l'édition Lisbonne.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale