Le jacque, l’aliment tendance du moment vient d’Inde

Par Capucine Canonne | Publié le 19/05/2022 à 01:00 | Mis à jour le 19/05/2022 à 10:47
Un jacque un aliment tendance en Inde

Forme « hérissée », chair ferme, goût sucré mais surtout riche en glucides et protéines, le jacque, fruit tout droit venu d’Inde est devenu l’incontournable culinaire à travers le monde. Lepetitjournal.com a creusé un peu…

 

Le « fruit du pauvre »

Originaire de l’Inde, le jacque est concrètement un fruit de 5kg en moyenne, à la peau « hérissée », à la chair ferme et au goût plutôt sucré. Il est l’aliment de base de très nombreux foyers modestes car considéré comme banal et abondant (à ce propos, des tonnes de jacques sont jetés chaque année…). L'arbre, qui produit 150 à 200 fruits chaque saison, résiste bien aux sécheresses et ne requiert que peu d'entretien.

 

l'arbre jacquier

 

Sa chair peut être consommée crue ou préparée en confiture, et l’on peut aussi utiliser le fruit lorsqu’il est encore vert, en le hachant menu, en plat salé. Ce fruit est beaucoup utilisé dans la cuisine végétarienne à tendance indienne. Concrètement, sur le plan nutritionnel, le fruit vert du jacquier est riche en sucres lents et en fibres. Il est aussi une importante source de protéines. De plus, il fait partie des féculents les moins caloriques.

Depuis quelques temps, ce fruit « banal » s’offre une certaine célébrité et avec lui, son principal pays producteur : l’Inde. "J'ai beaucoup de demandes de l'étranger", raconte à l'AFP Varghese Tharakkan dans son verger de jaquiers de l'État du Kerala (sud-ouest de l'Inde). "Au niveau international, l'intérêt pour le fruit du jaquier a été multiplié". Aujourd’hui, Dans les seuls États indiens du Kerala et du Tamil Nadu (sud-est), la demande pour le fruit du jaquier est de cent tonnes par jour pendant la haute saison et génère un chiffre d'affaires d'environ 20 millions de dollars par an" selon S. Rajendran, professeur d'économie au Gandhigram Rural Institute. Mais pourquoi un tel engouement ?

 

La chair d'un jacque

 

 

Un aliment très à la mode

On le sait, les habitudes alimentaires évoluent énormément. Les tendances culinaires aussi. Depuis quelques années, les consommateurs recherchent de plus des substituts à la viande. Et le jacque semble répondre à cette tendance justement; cette source de protéines végétales est donc très prisée par les végétariens et végétaliens car, en plus de l’apport protéiné, ceux-ci considèrent que sa texture fibreuse se rapproche de celle du poulet et du porc, ce qui lui permet de se marier à de nombreux plats traditionnellement composés de viandes.

Star du végétarisme (et végétalisme) mais pas seulement. Le fruit, hautement nutritif, plait beaucoup aux chefs de restaurants en Europe ou encore aux Etats Unis. De plus, il servirait aussi à ajouter une petite touche exotique à des plats populaires comme le tacos ou la pizza. « Les gens adorent, confirme Anu Bhambri, le propriétaire d’une chaîne de restaurants en Inde et aux États-Unis. Les tacos de jacque font un carton partout. Le steak de fruit du jacquier, chaque table le commande, c’est l’un de mes plats préférés ! » L’Inde doit donc être vigilante à cette nouvelle tendance car de plus en plus de pays comme la Thaïlande et le Bangladesh se lancent aussi dans son exportation et deviennent de sérieux concurrents mondiaux.

 

tacos à base de jacque
Un tacos à base de jacque

 

Pour l’anecdote, l’aliment s’est aussi fait connaître mondialement en 2016, en entrant dans le Guiness des records. En effet, le fruit de jacquier le plus lourd du monde pèse 42,72 kg et a été trouvé à Pune, dans le Maharashtra cette année-là.

 

 

CANONNE_fmt-carre

Capucine Canonne

Après 10 ans d’expérience en marketing média, Capucine se reconvertit en journalisme. Ancienne expatriée et fondatrice de l’édition lepetitjournal.com de Chennai en 2019, elle intègre la rédaction internationale à Paris.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale