Mercredi 27 octobre 2021
TEST: 2298

La Pologne au patrimoine de l’UNESCO : des églises aux mines

Par Emma Monbrun | Publié le 11/03/2021 à 19:51 | Mis à jour le 12/03/2021 à 20:30
Photo : Eglise de la paix à Świdnica
pologne patrimoine unesco

La Pologne abrite de nombreux sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Découvrez la deuxième partie de notre guide chronologique avec les 8 derniers sites extraordinaires polonais inscrits au patrimoine de l’UNESCO.

 

9. Kalwaria Zebrzydowska

Ce calvaire de 5 km de long est le plus ancien et le plus visité en Pologne. En 1999, Kalwaria Zebrzydowska est devenue un site du patrimoine mondial de l'UNESCO, en raison de son importance paysagère, culturelle, artistique et religieuse. Il a été construit de façon à ce qu’il ressemble le plus possible à l'original de Jérusalem. Chaque semaine sainte, une pièce met en scène un des événements liés à la passion du Christ. Ces pièces de théâtre sont connues dans le monde entier et jusqu'à 100.000 pèlerins y assistent chaque année.

 

pologne patrimoine unesco Kalwaria Zebrzdowska

 

10. Églises de la paix à Jawor et Świdnica

Les églises de la paix de Jawor et de Świdnica en Silésie symbolisent la tolérance religieuse et couronnent la fin de la guerre de trente ans.

Leurs intérieurs baroques ressemblent à de véritables théâtres. Les intérieurs de Jawor sont décorés de 180 peintures, représentant des scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament. Celles de Świdnica représentent des visions apocalyptiques, et un panorama des villes environnantes. Plus de 350 ans plus tard, en 2001, elles ont été ajoutées à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. La photo de l'article est celle de l'église de Świdnica.

 

11. Les églises en bois

Malheureusement, en raison de leur nature délicate, la Pologne a perdu bon nombre de ses églises, synagogues, tserkvas et mosquées en bois.

Ce type d’architecture est né à la fin du 16è siècle. On en trouve en Petite Pologne, dans les villes de Binarowa, Blizne, Dębno, Haczów, Lipnica Murowana et Sękowa. Ces constructions uniques ont été inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2003.

 

pologne patrimoine unesco sekowa
Eglise en bois de Sękowa

 

12. Le Park Mużakowski

Le Parc Mużakowski situé à Bad Muskau à la frontière germano-polonaise, est le plus grand et l'un des plus célèbres jardins anglais de Pologne et d'Allemagne. C'est un site partagé de l'UNESCO inscrit en 2004. Il couvre 3,5 kilomètres carrés de terres en Pologne et 2,1 kilomètres carrés en Allemagne. Le parc a été aménagé à partir de 1815 à la demande du prince Hermann von Pückler-Muskau, qui a étudié en Angleterre. L’idée était de construire un vaste parc paysager qui envelopperait la ville “d'une manière qui n'avait jamais été faite auparavant à une si grande échelle”.

 

pologne patrimoine unesco park muzakowski

 

13. Le Hall du centenaire

Conçue par l'architecte Max Berg, la “hala stulecia” a été construite sur une île de Wrocław entre 1911 et 1913. Lorsque Berg a révélé ses plans, personne ne pensait qu'une telle structure était possible, et que le bâtiment finirait par s'effondrer. Le dôme mesure 67 mètres de diamètre et 42 mètres de haut.

La ville a subi des ravages majeurs pendant le siège de trois mois de Breslau (nom allemand de Wrocław) en 1945 par les forces soviétiques, mais ce bâtiment a été largement épargné. Le site est maintenant un lieu de conférences, d'expositions, de concerts, de représentations théâtrales et plus encore. Il a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2006.

 

pologne patrimoine unesco hall du centenaire

 

14. Les Tserkvas en bois

En 2013, des tserkvas en bois ont été ajoutées à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Des structures comme celles-ci n'existent dans aucune autre région du monde. Dans le sud-est de la Pologne, où les montagnes des Carpates s'élèvent à la frontière avec l'Ukraine, 16 tserkvas en bois incarnent l'héritage des communautés orthodoxes orientales et gréco-catholiques. Les bâtiments sélectionnés pour la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO exercent leurs fonctions religieuses depuis des siècles. Les plus anciens de ces tserkvas ont été construites au XVIe siècle.

 

pologne patrimoine unesco tserkva

 

15. La mine de Tarnowskie Góry

En 2017, ce labyrinthe souterrain minier de Tarnowskie Góry en Haute-Silésie, avec ses chambres, passerelles et tunnels a été officiellement inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. La légende raconte que le premier morceau de minerai de Tarnowskie Góry a été labouré en 1490, donnant lieu à la “fièvre de l'argent” régionale. Pendant des siècles, l'exploitation minière a été active dans la région - avec plus de 20.000 puits et plus de 150 kilomètres de passerelles à des hauteurs allant de 0,6 à 4,0 mètres. L'ensemble du labyrinthe s'étend sur environ 35 kilomètres de long.

 

pologne patrimoine unesco tarnowskie gory

 

16. La mine préhistorique de Krzemionki

Le 6 juillet 2019, le dernier site polonais à avoir été ajouté à la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO : les mines de silex de Krzemionki.

Il s’agit d’un complexe néolithique remontant à l'âge de bronze ! C'est l'un des plus grands complexes connus de mines de silex préhistoriques en Europe. La zone minière couvre un total de 78,5 ha. On peut même voir de rares images néolithiques gravées dans sur les murs !

 

pologne patrimoine unesco krzemionki

 

Avez-vous déjà eu l’occasion de découvrir l’un de ces sites inscrits à la prestigieuse liste du patrimoine de l’UNESCO? Connaissez-vous d’autres endroits incontournables en Pologne à nous partager/conseiller? 

Découvrez la première partie du classement : La Pologne au patrimoine de l’UNESCO : de Cracovie à Zamość

 

IMG_3948

Emma Monbrun

Étudiante puis expatriée à Wrocław, Pologne, je suis professeur FLE depuis 3 ans. Passionnée d'Histoire, des langues et des relations franco-polonaises, maintenant rédactrice pour lepetitjournal.com à Varsovie.
4 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

polonophile mar 16/03/2021 - 19:30

La photo de l'église de la paix à Swidnica n'est pas la bonne dans votre article ! Le lieu de culte classé par l'Unesco à Swidnica est un temple protestant de confession luthérienne, surnommée église de la paix. L'extérieur, très sobre, est un bâtiment à colombages plus que discret. L'intérieur est de style baroque flamboyant, ce qui est excessivement rare pour un temple! La construction est intégralement en bois (même le baptistère, l'autel et la chaire). C'est, sauf erreur de ma part, la plus grande église en bois (avec celle de Jawor, également en Silésie) de toute l'Europe. Environ 6000 places, presque une cathédrale! De plus, ce n'est pas une église catholique convertie en temple: par exemple, il n'y a pas de statue de la Vierge Marie, malgré un décor hyper-chargé. Elle a été construite en tant que temple dès sa conception. A voir absolument et faites nous découvrir l'intérieur de l'église de la paix.

Répondre
Commentaire avatar

Hélène Ostaszewski ven 12/03/2021 - 09:33

Merci pour ces deux dossiers évoquant parfois des lieux ou des monuments pas forcément très connus. Il me tarde de les découvrir !

Répondre
Commentaire avatar

Alain. ven 12/03/2021 - 21:19

Merci pour tout vos articles c est tellement agréable d avoir des nouvelles objectives et instructives. Longue vie au petit journal.

Répondre
Commentaire avatar

Emma lun 15/03/2021 - 11:16

Merci beaucoup pour votre commentaire et vos encouragements. Au plaisir de vous en apprendre plus avec mes articles!

Répondre