Samedi 15 mai 2021
Varsovie
Varsovie

La Pologne au patrimoine de l’UNESCO : de Cracovie à Zamość

Par Emma Monbrun | Publié le 10/03/2021 à 19:28 | Mis à jour le 12/03/2021 à 20:36
Photo : Le Rynek de Cracovie
pologne patrimoine UNESCO

La Pologne compte désormais 16 sites inscrits au patrimoine de l’UNESCO - les deux premiers inscrits en 1978 et le dernier en 2019. Découvrez la première partie de notre guide chronologique avec les 8 premiers sites extraordinaires en Pologne.

 

1. Le centre historique de Cracovie

La bien connue vieille ville de Cracovie, inscrite en 1978, a été l’un des tout premiers sites choisis sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Située au cœur de la ville, son charme d'antan attire les touristes du monde entier. Le quartier tourne autour du Rynek Główny, la plus grande place médiévale d'Europe. Le Rynek est toujours plein de vie, ses cafés et ses calèches attirent les touristes hors du temps. Le Rynek de Cracovie est la photo de l'article.

 

2. Les mines de sel royales de Wieliczka

Non loin de Cracovie se trouve la mine de sel de Wieliczka, un monument de classe mondiale vieux de 700 ans. Ces gisements de gemme de sel sont exploités depuis le 13e siècle, faisant des mines de Wieliczka les plus anciennes de leur type en Europe. La mine de sel abrite une ville souterraine extraordinaire, avec 300 kilomètres de coins et recoins, de couloirs sinueux, de sculptures scintillantes, de lustres, de chapelles et même d'une salle de bal, tous sculptés dans le sel !

Le site a été inscrit sur la Liste mondiale initiale du patrimoine naturel et culturel de l'UNESCO en 1978 et comme l'un des 12 premiers sites désignés.

 

pologne patrimoine UNESCO wieliczka

 

3. Oświęcim/Auschwitz-Birkenau

Auschwitz-Birkenau était le plus grand des six camps de concentration et d'extermination établis par l'Allemagne nazie en Pologne. Il comprenait plus de 40 camps distincts, théâtres de tortures et de meurtres de plus de 1,1 million de personnes. En témoignage de ce crime contre l'humanité, les restes d'Auschwitz I et d'Auschwitz II-Birkenau ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1979. Le site est un lieu clé de notre mémoire collective. C’est aussi un signe d'avertissement de nombreuses menaces et conséquences tragiques des idéologies extrêmes et du déni de la dignité humaine.

 

pologne patrimoine UNESCO auschwitz

 

4. La forêt de Białowieża

Il y a très, très longtemps… Les terres polonaises étaient couvertes de forêts primitives. La forêt de Białowieża s’étendait autrefois sur toute la plaine européenne. Aujourd'hui, elle est l'une des merveilles naturelles les plus précieuses de Pologne et d’Europe.

La biodiversité de ce parc inscrit en 1979 au patrimoine de l’UNESCO, le rend vraiment unique. Il abriterait 4.292 espèces de flore et plus de 8.172 espèces de faunes différentes. Le parc abrite également l'animal terrestre le plus lourd d'Europe: le żubr, le bison d'Europe.

 

pologne patrimoine UNESCO Bialowieza

 

5. Centre historique de Varsovie

La capitale possède son propre centre historique. La vieille ville de Varsovie a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1980. Contrairement à la vieille ville de Cracovie, celle-ci a été presque entièrement détruite par les forces nazies lors du soulèvement de Varsovie en août 1944.

Après la guerre, une campagne de reconstruction a abouti à une restauration minutieuse de la vieille ville, avec ses immeubles d'habitation, ses églises et sa place du marché datant du du XIIIe siècle.

 

vieille ville Varsovie pologne patrimoine UNESCO

 

6. La vieille ville de Zamość

Ville de la Renaissance, elle a été fondée au XVIe siècle, au sud-est de la Pologne. Cette “ville idéale” aux critères italiens a abrité des marchands de différentes nationalités et religions: Ruthènes, Turcs, Arméniens et Juifs.

Sa vieille ville a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1992. Zamość a eu la chance d'échapper à la destruction de la Seconde Guerre mondiale. Elle conserve sa disposition et ses fortifications d'origine.

 

Zamosc pologne patrimoine UNESCO

 

7. Le château de Malbork, le plus grand château du monde

Château médiéval, le Château de Malbork était le centre économique, militaire et administratif de l'Ordre Teutonique. Fondé en 1270, c'est le plus grand château du monde et le plus grand bâtiment en brique d'Europe (passages sinueux à l'intérieur et souterrain compris)! L'UNESCO l’a inscrit sur sa Liste du patrimoine mondial en 1997. Gravement endommagé à la fin de la Seconde Guerre mondiale, sa reconstruction est exemplaire, à la fois dans son aspect scientifique et artistique.

 

Château Malbork pologne patrimoine UNESCO

 

8. Toruń, la ville de Copernic

Plus connue comme la maison de Mikołaj Kopernik, Toruń n'est pas souvent sur les radars des touristes. Pourtant, c’est l'une des plus anciennes villes de Pologne: ses premières colonies remontent au VIIIe siècle. Au XVIIIe siècle, c'était l'une des quatre plus grandes villes de Pologne. Toruń est l'une des rares villes polonaises à n'avoir subi aucun dommage pendant la Seconde Guerre mondiale. Par conséquent, sa vieille ville a été entièrement préservée. En 1997, la partie médiévale de la ville a été nommée site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

Torun Copernic pologne patrimoine UNESCO

 

Parmi ces 8 premiers sites inscrits au patrimoine de l’UNESCO, lesquels avez-vous déjà visité/préféré? À votre avis, quels sont les prochains inscrits sur la liste?

Découvrez la deuxième partie de ce classement : La Pologne au patrimoine de l’UNESCO : des églises aux mines

 

Nous vous recommandons

IMG_3948

Emma Monbrun

Étudiante puis expatriée à Wrocław, Pologne, je suis professeur FLE depuis 3 ans. Passionnée d'Histoire, des langues et des relations franco-polonaises, maintenant rédactrice pour lepetitjournal.com à Varsovie.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Varsovie

HISTOIRE

Lech Walesa : une icône controversée

Lech Walesa a acquis la gloire internationale dans les années 1980 pour son combat contre la dictature communiste. Le statut de héros du fondateur de Solidarność fait aujourd’hui débat.