Baltique, les plus belles plages aux allures de bout du monde : Jurata, Hel et Łeba

Par Małgosia Krakowska | Publié le 15/06/2022 à 00:00 | Mis à jour le 16/06/2022 à 11:22
Photo : Bénédicte Mezeix Jurata, Hel et Łeba
Hel Jurata Leba

Saison estivale oblige, voici le premier épisode de notre guide - à découvrir tout au long de l’été, des plus belles plages de la Baltique. Pour inaugurer cette série, la rédaction a décidé de commencer par des plages aux allures de bout du monde : que ce soit la péninsule de Hel, incluant Jurata, et sa langue de sable entre la baie de Gdansk et la mer ouverte ou Łeba et ses dunes mouvantes, découvrez des paysages poétiques, sauvages ou lunaires, joyaux de la Baltique, entre légendes, traditions et griffures de l’Histoire. Małgorzata Krakowska vous sert de guide...

 

 

 

Un air de bout du bout de la Pologne : la péninsule de Hel et ses plages entre la haute mer et la baie

 

Péninsule de Hel vue aérienne
Vue aérienne de la péninsule de Hel en forme de flèche, photo : Miraceti

 

 

Grâce à sa situation unique, Hel dispose de deux belles plages. L'une située en pleine mer, principalement sur la péninsule de Hel, appelée la grande plage, et l'autre, face à la baie de Gdansk, appelée la petite plage, entre le port maritime et le port de guerre. 

 

 

Phoques hel
Fokarium de Hel, dont le rôle est de restaurer et protéger la colonie de phoques gris dans la région tout en rappelant les gestes écologiques, photos : Bénédicte Mezeix

 

 

Juste à côté de cette plage se trouve le fokarium, qui fait partie de la station marine de l'Institut d'océanographie de l'université de Gdansk. L'objectif principal du centre des phoques est de restaurer et protéger la colonie de phoques gris, dans le sud de la Baltique.

L'objectif éducatif est également important, puisque grâce à une visite au fokarium, vous pourrez apprendre la vie de ces mammifères marins de la Baltique.

 

Péninsule Hel
Hel, Musée de la pêche et sa tour de bois, photo : Bénédicte Mezeix

 

 

Près de la plage, dans une ancienne église du 15e siècle, se trouve le musée de la pêche de Hel, dont l'exposition présente l'histoire de la mer Baltique, en passant par la pêche dans le golfe de Gdansk et la lagune de la Vistule, à l'histoire de la flèche de Hel elle-même, ainsi que des thèmes plus contemporains liés à l'économie maritime. La partie avant du bâtiment est surmontée d'une tour basse en bois, qui a une fonction panoramique. Elle offre une belle vue sur la ville, le port, la plage et la baie de Puck. Les plus courageux pourront également se rendre jusqu'au phare dans la forêt, pour bénéficier d'un plus large panorama.

 

Hel pologne
Hel, un fumoir et des maisons traditionnelles de pêcheurs, photos : Bénédicte Mezeix 

 

 

Highway to Hel...

Le village de Hel est situé à l'extrémité de la péninsule de Hel, entouré de la baie de Puck d'un côté et de l'interminable mer Baltique de l'autre. Rien que l'emplacement vaut le détour ! Que ce soit en voiture (une fois que vous entrez dans la péninsule, vous devrez pratiquement toujours rouler tout droit sur la langue et pourrez admirer la mer de part et d'autre de la route), en train, en tramway (au départ de Gdansk et de Gdynia), ou en bateau de la Triville (Trojmiasto), tous les chemins mènent à Hel.

Plusieurs peuples ont habité la région de l'actuel village de Hel et ce, dès 500 ans avant Jésus-Christ. Au fil du temps, les colons ont transformé l'endroit en une colonie de pêcheurs, et l'âge d'or de Hel est arrivé avec l'indépendance de la Pologne. C'est alors que le village de Hel est devenu l'un des endroits les plus populaires de toute la langue de terre, et ce développement a été stoppé net par le début de la Seconde Guerre mondiale. Heureusement, après la fin de la guerre, la péninsule est redevenue un lieu de visite très populaire pour les Polonais... mais pas seulement !

La péninsule (la flèche) de Hel, longue de plus de 30 km offre une plage de baignade qui s'étend sur 100 mètres de long et 30 mètres de large environ. L'un des avantages de cette plage est son sable propre de couleur presque blanche.

 

Pointe de la Péninsule de Hel
L'une des extrémités de la flèche de Hel, vous donne l'impression d'arriver au bout de la Pologne, photo : Bénédicte Mezeix

 

 

Pour atteindre la plage du promontoire depuis la haute mer, il faut traverser une zone de forêt avec des bunkers (que vous pourrez visiter), traces des combats de la seconde Guerre mondiale.  

 

Hel côté pratique :

Des rafraîchissements sont disponibles à environ 400 mètres de la plage. La marche vers la plage depuis le centre prend environ 12 minutes.

Il y a des toilettes dans la zone de baignade.

Pour vous rendre à Hel, préparez-vous psychologiquement à devoir affronter de très longs embouteillages du printemps à septembre ! Le mieux est de vous y rendre en train ou en bateau-navette (prom en polonais. Le tarif normal pour un aller-retour en bateau est de 120 zl ; de 100 zl pour les tarifs réduits, 35 zl pour le supplément vélo, gratuit pour les moins de 4 ans), départ à côté de l’aquarium, au port de Gdynia. 

Informations sur le bateau navette.

 

Envie de découvrir la légende de la sirène et de l’ambre de la Baltique ?  Direction la plage à Jurata

En revenant sur vos pas, vous pourrez vous arrêter à Jurata, village fondé en 1928 ; il s'agit donc d'un endroit relativement récent, qui est immédiatement devenu un paradis pour les vacanciers. Les plages ici ne ressemblent pas au reste des plages polonaises, car elles sont bordées d'une végétation méditerranéenne luxuriante. L'air est extrêmement pur en raison de son emplacement entre la mer et la baie de Puck, étant entouré par Hel et Jastarnia.

 

Jurata Hel
Plage de Jurata, photo : Małgorzata Krakowska

 

 

Dans les années 1930, le village de Jurata était considéré comme l'une des stations les plus luxueuses de la région. Des pensions de famille ont été construites à un rythme effréné et beaucoup d'entre elles sont encore en activité aujourd'hui. De nombreux acteurs, artistes et hommes politiques polonais se sont pris d'affection pour Jurata : notamment Eugeniusz Bodo, le général Sikorski, Ignacy Moscicki, Wojciech Kossak et Magdalena Samozwaniec.

 

Jurata, la déesse samogitaine de la mer Baltique

Le nom de Jurata vient du nom d'une déesse samogitaine de la mer Baltique (żmudzka) qui s'est éprise d'un pauvre pêcheur. Les Samogitains vivaient dans l’ouest de la Lituanie. Ce nom particulier de Jurata vient de Jūratė -  la racine jūra signifiant mer.

Pour en revenir à la légende de Jurata et du pauvre pêcheur, son père ne voyant pas cet amour d'un très bon oeil, a détruit son palais d'ambre. Selon la légende, c'est de là que proviendrait l'ambre que la mer Baltique rejette chaque jour sur le rivage, surtout lors des tempêtes d'hiver. 

La plage de Jurata est située au bout d'une promenade, et fait environ 100 mètres de long. Sa taille n'est peut-être pas impressionnante, mais elle attire tout un tas d'admirateurs grâce à sa dissimulation dans la végétation luxuriante. Cela en fait un lieu extrêmement intime. Il y règne une grande tranquillité, c'est pourquoi de nombreuses familles avec enfants viennent s'y prélasser.

Sur la plage, vous pourrez louer des chaises longues et des fauteuils en rotin pliables comme une malle (kosze) très belle époque (et instagrammables), pour vous abriter du soleil avec style. L'année dernière, la location d'une simple chaise longue pour toute la journée coûtait 20 zl et d'un fauteuil en rotin 40 zl. À l'entrée de la plage, il y a un bar où vous pourrez manger toute une gamme de snacks tels que des frites, des nuggets, des glaces et des sucreries... Vous pourrez également déguster un délicieux café ou des boissons rafraîchissantes.

 

Chaise en rotin jurata pologne
Fauteuil en rotin à Jurata, photo : Małgorzata Krakowska

 

 

Le centre de Jurata est traversé par une promenade pavée de plus de 600 mètres de long, qui mène de la jetée de la baie de Puck à la plage en pleine mer.

Au milieu de la promenade, il y a d'énormes pots avec des fleurs de saison, mais l'endroit clé est le monument dédié à Jurata situé à côté de la fontaine de la rue Miedzymorze.

 

Sirène fontaine Jurata
La fameuse fontaine de Jurata, photo : Małgorzata Krakowska

 

 

La promenade est un lieu où flânent de nombreux touristes. Vous y trouverez magasins, cafés, glaciers et restaurants. En été, vous pourrez également y rencontrer de nombreux artistes et artisans proposant leurs travaux.

 

Les attractions incontournables de Jurata 

Notez également les différents circuits du parc de cordes, dont certains sont adaptés aux plus jeunes. À seulement 15 km de là se trouve le sanctuaire de phoques de Hel, où vous pourrez voir des tours exécutés par les phoques, assister à leurs repas... et à leurs (nombreuses) siestes. N'oubliez pas de vous promener le long des plages locales, non seulement celles de sable fin, mais aussi plus loin sur les rochers et dans les forêts voisines, extrêmement romantiques. Même si le temps n'est pas au beau fixe, vous pourrez vous rendre dans l'un des spas ou profiter des discothèques locales.

 

Jurata planches à voile
Activités à Jurata, même sous la pluie, l'endroit reste convivial, photo : Małgorzata Krakowska

 

 

À Jurata, vous pourrez également rester actif grâce à l'école de kitesurf, qui a été fondée en 2003 et dispose d'instructeurs expérimentés. L'une des autres options consiste à louer des bicyclettes et des karts, car une piste cyclable longe toute la péninsule de Hel. Jurata est une petite ville, mais chacun y trouvera des attractions à son goût.

Les toilettes sont situées juste à l'entrée de la plage, en longeant la rue Miedzymorze (près de la fontaine de Jurata).

 

Plus à l'ouest, des dunes mobiles et sauvages au bord de la mer Baltique : la plage de Łeba

En raison de leur emplacement original et touristique, les plages de Łeba, à l'ouest de la péninsule mais toujours en Poméranie, jouissent depuis de nombreuses années d'une popularité ininterrompue auprès des touristes. Les amateurs apprécient les lieux pour leur largeur confortable et leur nature sablonneuse, tandis que les adeptes de promenades en bord de mer se réjouissent de la diversité des paysages et du littoral variable et surprenant.

Łeba est une ville dont le littoral est très long. Sur ses 10 kilomètres, on trouve de nombreuses plages larges et magnifiques, avec de nombreuses voies d'accès depuis la ville. En été, il y a deux grandes plages de baignade surveillées. Le long littoral permet de choisir, soit des coins populaires, bondés, débordants d'attractions balnéaires et de bars de plage ; soit des plages sauvages, presque vides. La rivière Łeba, qui se jette dans la mer ici, divise la plage en deux parties - l'est et l'ouest.

 

Dunes de leba Pologne
Dunes mobiles de Łeba. Les marcheurs doivent rester dans le périmètre autorisé afin de ne pas détruire l'environnement fragile, photos : Bénédicte Mezeix

 

 

Łeba côté pratique

Łeba doit son charme principalement à ses dunes mobiles. La plus haute fait plus de 40 mètres de haut. Il y a 6 entrées qui mènent à la plage, qui est longue de 6 kilomètres et large de 20 à 30 kilomètres. L’endroit est protégé et les promeneurs sont invités à suivre des chemins balisés afin de ne pas détruire cet environnement sablonneux fragile. La plage se trouve à 3 kilomètres du centre, il faut donc compter environ 15 minutes pour s'y rendre. Il y a des toilettes et des vestiaires sur la plage. Il y est également possible de louer des chaises longues. La pente vers l'eau est douce. Il y a un brise-lames.

 

Plage de Leba
Plage de Łeba en hiver, photo : Bénédicte Mezeix

 

 

 

malgosia Krakowska

Małgosia Krakowska

Etudiante à la philologie romane à l’Université de Gdańsk, je suis passionnée par la médecine, c'est un sujet sur lequel j'aime écrire ; je me suis aussi entraînée à l'athlétisme pendant 10 ans. J’adore la musique.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Varsovie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bénédicte Mezeix

Rédactrice en chef de l'édition Varsovie.

À lire sur votre édition locale