Mardi 18 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Pourquoi la chauve-souris est-elle le symbole de Valencia ?

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 01/11/2018 à 22:00 | Mis à jour le 01/11/2018 à 22:08
Photo : El Murcielago surplombant l'Hotel de ville de Valencia (Photo©LPJValence)
El Murcielago surplombant l'Hotel de ville de Valencia

Elle est partout : sur les toits, dans les vitraux des bâtiments historiques, sur les plaques d’égouts et même sur les maillots de foot ! La chauve-souris ou rat-penat en valencien, orne les armoiries de la ville. Mais pourquoi ce mammifère est-il le symbole de la ville de Valencia ? Lepetitjournal Valence vous explique son histoire.

Un héritage royal

Pour comprendre l’origine du symbole du rat-penat présent sur le blason de la ville, il faut remonter au XIVe siècle, à l’époque de Pedro el Ceremonioso. En effet, l'écusson de Valencia est un héritage de la Señal Real (le drapeau royal) d’Aragón cédée par Pedro el Ceremonioso

La chauve-souris valencienne sur le blason de la ville dans le salon de cristal de la Mairie
Le blason de la ville surmonté de la chauve-souris dans le salon de cristal de l'Hôtel de Ville de Valencia (photo©LPJValence)

L’escudo (blason) de Valence se décrit de la manière suivante : un losange reposant sur une de ses extrémités, rempli d’un jaune doré et rayé de quatre bandes d’un rouge vif. Deux colonnes en forme de L majuscule pour doblemente Leal – loyal à deux reprises – et surmontées chacune d’une couronne, sont placées de chaque côté du losange. Ces colonnes ont été décernées par Pedro el Ceremonioso à la ville de Valence pour le soutien de cette dernière lors de la guerre face au royaume de Castille. Deux lauriers s’entrelacent en bas des colonnes. Enfin, la couronne royale domine l’ensemble. Celle-ci est surmontée d'une chauve-souris représentée de face avec les ailes déployées. Mais ce n'est que vers le XVIe siècle que l'animal y fait pourtant son apparition.

Le blason de Valencia sur la façade de la Estacion del Norte
Le blason de Valencia sur la façade de la Estación del Norte (Photo©LPJValence)

La légende de la chauve souris

Si d’autres villes préfèrent orner leurs armoiries de dragons, lions ou autres animaux symbolisant la force et la puissance, la ville de Valence a hérité de la chauve-souris qu’elle doit à Jaume I "el Conquistador".

Pour comprendre cet héritage, il faut remonter au XIIIe siècle, au moment de la reconquête de l'Espagne Mauresque par les catholiques menée par Jaume I et ses troupes. Celles-ci avaient alors établi leur campement en-dehors de Valence, à proximité du Turia.

La chauve-souris à l'entrée du Mercado Colón
La chauve-souris domine l'entrée du Mercado Coló, (Photo©LPJValence)

L’histoire raconte qu’à l’époque, les Maures avaient dressé des chauves-souris pour ne pas se faire dévorer par les moustiques. Une prophétie disait même qu'aussi longtemps que ces petits mammifères continueraient de voler au-dessus de la ville, Valence resterait aux mains des Maures. Cependant, quelques temps plus tard, une des chauves-souris aurait fait son nid sur une des tentes de Jaume I.

Une nuit, les Maures décidèrent d'attaquer les troupes de Jaume I durant leur sommeil. C’était sans compter sur cette petite chauve-souris qui, alertée par le bruit, se mit à voler dans tous les sens et à frapper un tambour situé à proximité de la tente. Alertés, les soldats de Jaume I prirent les armes, découvrirent les troupes Maures en approche et contre-attaquèrent. Fortement diminués par la bataille qui suivit, ces derniers quittèrent la ville. Valence était alors libérée.

Un symbole présent au quotidien

El Murcielago de Valencia est resté un symbole très fortement ancré dans la ville. On retrouve cette jolie petite créature un peu partout : dans le ciel sur les monuments, sur les murs dans des céramiques décorant les rues, au sol sur des plaques de la voirie et bien entendu, sur le cœur des joueurs du Valencia CF. Le club de football, dont la chauve-souris habille l’écusson, a notamment décidé de lui rendre hommage dans le design de son nouveau maillot pour la saison 2017-2018

La chauve-souris sur la façade du stade Mestalla
El Murcielago composé d'images de joueurs du club sur la façade du stade Mestalla (Photo©LPJValence)

Une espèce protégée

Au-delà des armoiries de la ville et du Valencia CF, la chauve-souris est un animal que vous pourrez rencontrer à Valence. Insectivores, ce mammifère se régale des moustiques et permet ainsi de contrôler de manière naturelle la présence des insectes.  C’est par ailleurs une espèce protégée par le décret royal 439/1990.

Si une chauve-souris venait à pénétrer dans votre maison, ne gardez ouverts que les accès donnant vers l’extérieur. Eteignez les lumières et attendez patiemment qu’elle se réoriente et sorte d’elle-même. Si elle est immobile, vous pouvez tenter de l’attraper avec une serviette humide, mais ne faites rien à mains nues ! Dans tous les cas, si des chauves-souris sont présentes dans votre habitation ou aux alentours, prenez contact avec la seccion de Sanidad Animal de votre Mairie (pour Valence : 96.349.47.66).

Le blason de Valencia sur une plaque de voirie
Le blason de la ville sur une plaque de voirie de signalisation tricolore (Photo©LPJValence)

Et vous, où avez-vous vu d'autres chauve-souris à Valence ?

logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Tapha1 jeu 02/05/2019 - 09:01

Oui merci cetait curieux pour moi de savoir lhistoire Merci je suis senegalais je vie a Valencia

Répondre
Commentaire avatar

Aksel sam 03/11/2018 - 09:36

Super article, j’adore l’histoire, associée aux légendes. Très bien écrit, on doit tout lire pour découvrir la véritable origine de la présence de cet animal. La morale me plaît bien : il n’est pas nécessaire d’être Grand et fort pour protéger la ville même petit, il suffit de faire du bruit. Et un symbole toujours utile aujourd’hui pour protéger les habitants des moustiques, je suis fan. Merci beaucoup

Répondre

Vivre à Valence

IDÉE SORTIE

Une nuit blanche à Valencia

Pendant de très nombreuses années, Valencia fut l’épicentre de la fête avec la célèbre Ruta del Bakalao. Il n’était pas rare de partir prendre un verre le jeudi soir et de rentrer quatre jours plus...

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

La grotte de Tham Luang devenue un haut lieu de pèlerinage touristique

Sumalee dépose des fleurs blanches et s'incline devant la statue de Saman Kunan. Ce plongeur est décédé lors du spectaculaire sauvetage des jeunes joueurs de foot thaïlandais et de leur entraîneur, pi