Mercredi 19 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un quotidien plus écologique à Valencia : mode d’emploi

Par Marjorie Demory | Publié le 01/04/2019 à 22:28 | Mis à jour le 01/04/2019 à 23:29
Comment être plus écologique à Valencia ?

Lorsque l'on vient s'installer en Espagne, et qui plus est à Valencia, on peut se dire qu'une part de nous cherche une meilleure "qualité de vie". Aussi, pourquoi ne pas profiter de ce changement pour mener une vie plus saine et plus écologique ? Voici quelques pistes pour y arriver.

 

Les matins prennent un tout autre parfum, à bicyclette 

Au détour d’une balade en centre-ville, vous vous apercevrez vite que Valence est l’une des villes d’Espagne les mieux pourvues en pistes cyclables. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'elle a été récompensée en tant que ville "Bikefriendly" en 2019. Les usagers peuvent donc s’adonner à ce sport ou même en faire une pratique de déplacement quotidienne. Finie la peur de se faire renverser par un bus ou une voiture. Nous voici en toute sécurité, au quotidien sur piste cyclable ou au milieu du Turia, cet ancien fleuve reconverti en coulée verte de 9 kilomètres vous permettant de relier la ville d’un bout à l’autre, chaque matin, sous un air de vacances. 

Valence est également une ville au dénivelé très plat, ce qui la rend particulièrement accessible à tout âge et toutes conditions physiques. Le seul conseil que l’on pourrait vous donner, c’est tout de même d’éviter les heures de grandes chaleurs en plein été. Mais, au petit matin ou en début de soirée, se balader à vélo à Valence est un vrai plaisir qui rime avec l’écologie. 

Pas besoin de posséder son propre cycle car, comme toutes les grandes villes européennes, Valence s’est équipée depuis juin 2010 d’un système de vélo en libre-service, les Valencibis. Environ 2.750 vélos sont disponibles à travers 276 bornes réparties sur l’ensemble de la ville.

 

Le vélo à Valencia
Valencia est une ville où le vélo est roi. Ici, devant la Mairie lors de la journée internationale de la mobilité (Photo©AyuntamientodeValencia)

 

Manger BIO à Valencia

Selon le Comité d’Agricultura Ecologica de la Comunitat Valenciana, la région Valencienne constitue depuis 2017 un bel exemple de développement du mouvement Bio tant sur les superficies cultivées que le nombre d’exploitant agricoles, de plus en plus nombreux. Il s’agit essentiellement de vignobles, de fruits secs, d’oliveraies et d’agrumes. Rien qu’en 2017, la superficie allouée au Bio sur ces denrées a augmenté de 30%. La superficie des parcelles Bio est de l’ordre de 42,2% de la superficie totale de la région pour Alicante, 44,5% pour Valence et 13,2% pour Castellón.

Comment s’approvisionner en Bio à Valencia ?

En ville, vous trouverez une multitude de magasins où vous pourrez acheter des aliments Bio ! Il y en a pour tous les goûts.

  • Ceux qui sont pressés et qui souhaitent faire leurs courses au même endroit trouveront leur bonheur chez Carrefour. Et oui, l'enseigne rassemble à elle seule le plus de fruits et légumes bio venant de la région valencienne. 
  • Les puristes préféreront des boutiques plus spécialisées telles que les magasins EcoOrganic qui ont la particularité d’être une enseigne locale qui souhaite démocratiser le Bio pour tous en proposant des prix accessibles dans un décor semblable à un supermarché de proximité traditionnel. En clair, ici pas de « chichi » selon les dires de son Directeur, Mr Pello Aizpuru : « Nous voulons proposer des produits de qualité à un prix équivalent en supermarché traditionnel »
  • Les boutiques en vrac telles que Granel Valencia ou encore Som Alimentació sauront également contempler les adeptes du zéro déchet.
  • Enfin, ceux qui ont envie de retrouver un petit air de France se dirigeront naturellement vers les marchés du Mercado Central et de Ruzzafa par exemple, qui comptent quelques producteurs Bio, mais aussi du Cabañal, de Riba l’Horta ou encore du marché de Godella le samedi matin. Ceux qui le souhaitent pourront également se faire livrer à domicile par certains producteurs. La liste de tous ces producteurs est disponible sur le site Comité d’Agricultura Ecologica de la Comunitat Valenciana.
  • Enfin pour ceux qui souhaitent se reconnecter avec mère nature, sachez qu'il existe de plus en plus d'initiatives de "huertos urbanos" à Valencia. Le concept est simple, vous louez une parcelle de terrain et vous y cultivez vos propres légumes bio. Si vous ne pouvez pas vous en occuper, un service d'entretien est proposé. Parfois, il est possible de s'associer avec des amis afin de faire des systèmes de rotation. 

Si vous souhaitez manger Bio, vous n'avez plus de raison de ne pas le faire à Valencia ! 

Le magasin Som Alimentacio
Le magasin Som Alimentacio propose des produits en vrac et bio (Photo©SomAlimentacio)

 

Dites NON aux déchets !

Que vous viviez à Valencia, Paris, New-York ou Pékin, mener un quotidien plus responsable, c’est avant tout une histoire de décisions que l'on prend chaque jour : Ai-je vraiment besoin de cette paire de chaussure ? Puis-je trouver un T-shirt fabriqué en Espagne plutôt qu'en Chine ? Ai-je déjà un vêtement identique ? Que deviendra l’objet en plastique que je suis en train d’utiliser ? 

Un objet acheté, qu’il soit recyclé ou non, finira de toute façon par devenir un déchet et leur gestion est encore loin d’être optimale. Alors n’attendons pas des pouvoir publics de prendre les choses en main au niveau du recyclages car seuls 20% de nos déchets sont actuellement recyclés. Au sein de l’édition, nous préconisons d’agir bien en amont et de réduire notre consommation tout simplement : réduire les cadeaux faits à nos enfants, organiser des participations à hauteur de 5€ lors des nombreux anniversaires de nos enfants (pratique déjà très répandue parmi les espagnols), refuser les sacs et autres contenants à usages uniques proposés, arrêter de consommer de manière déraisonnée nous semble être la base.

Vous l'aurez compris, celui ou celle qui a envie de contribuer à la construction d’un monde meilleur, et qui a envie d'agir, peut également profiter des réels avantages qu’offre la région valencienne pour devenir plus éco-responsable.  

Nous sommes parfois en quête de sens lorsque nous arrivons dans une ville inconnue, avec des gens, une langue, des us et coutumes qui nous échappent et il semble parfois salutaire de revenir à des choses simples. Être écolo, c'est avant tout du bon sens, de l'amour, des choix assumés et quelques bonnes astuces pour que l'écologie puisse trouver sa place dans notre quotidien. 

Nous vous recommandons

Marjorie Demory

Marjorie Demory

Après avoir vécu plusieurs années en Amérique Centrale, Marjorie à posé ses valises à Valence, avec sa petite famille, il y a déjà deux ans. Elle aime nous parler d'écologie, des aspects culturels qui nous rassemblent, des activités familiales à Valence.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Valence

IDÉE SORTIE

Une nuit blanche à Valencia

Pendant de très nombreuses années, Valencia fut l’épicentre de la fête avec la célèbre Ruta del Bakalao. Il n’était pas rare de partir prendre un verre le jeudi soir et de rentrer quatre jours plus...

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

La grotte de Tham Luang devenue un haut lieu de pèlerinage touristique

Sumalee dépose des fleurs blanches et s'incline devant la statue de Saman Kunan. Ce plongeur est décédé lors du spectaculaire sauvetage des jeunes joueurs de foot thaïlandais et de leur entraîneur, pi