Vendredi 25 mai 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Découvrez les finalistes de la catégorie « culture/art de vivre »

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 02/02/2018 à 16:55 | Mis à jour le 04/02/2018 à 17:44
trophées -français de l'étranger - culture -art de vivre- expatriation

Ils ont emporté leurs passions et talents comme tout bagage. Inspiré par son pays d’adoption, chacun a créé un projet enthousiasmant. Le choix promet d'être cornélien, pour départager les 5 finalistes de la catégorie « culture/art de vivre » des trophées des Français de l’étranger. Le vainqueur sera récompensé le 13 mars par le groupe Le Monde, notre partenaire média.    

 

Sophie Bulbulyan, 50 ans, Grèce

Sophie BulbulyanDes projets un peu fous, Sophie en a à la pelle ; tant qu’ils combinent la danse et le handicap. Arrivée en Grèce en 2010, cette chorégraphe monte la pièce Anamesa mas, « entre nous » en grec, composée de 17 danseurs, dont 5 en situation de handicap lourd.  D’année en année, le projet se développe au point de devenir un festival international reconnu. Sophie a également co-monté le premier spectacle chorégraphique sous-marin au monde. Quand on vous dit que chez Sophie, rien n’est une limite... 

En savoir plus 

 

 

Laure d’Hauteville, 51 ans, Liban

 

Laure d'HautevilleSon moteur : mettre en lumière l’art au pays du cèdre. Arrivée au Liban en 1991, elle travaille sur différents projets avant de créer Beirut art fair, une foire internationale d’art moderne et contemporain. Celle-ci rassemble chaque année plusieurs milliers de visiteurs venus d’une vingtaine de pays. Avec un pied au Liban et le second en France, Laure a créé des passerelles solides entre l’Hexagone et le monde arabe.  

En savoir plus 

 

 

Sandie Guitart, 32 ans, Birmanie

Sandie GuitartIl y a 4 ans, Sandie débarque en terre dorée, vierge de toute expatriation. Forte de son expérience dans la mode, elle ne tarde pas à créer sa marque de vêtements, éthique et écologique. Grâce à Paloma Ya Ya, ce sont les tissus et techniques ancestrales des minorités ethniques de Birmanie qui franchissent aujourd’hui les frontières. Des teintures à base de plantes et graines pour des modèles épurés et chics : pari en tous points réussi. 

En savoir plus

 

 

Frédéric Patto, 45 ans, Etats-Unis 

Frédéric PattoFrédéric arrive en 2006 au lycée français de San Francisco comme professeur de sciences. Sur la scène de son auditorium de 333 places, les idées fourmillent. Des spectacles d’improvisation, une compagnie, un festival...Ce n’est pas encore assez pour Frédéric qui finira par créer une véritable institution de théâtre francophone. Pour la saison 2018, ce ne sont pas moins de 10 productions, dont deux récompensées aux Molières, qui sortiront du théâtre du lycée français de San Francisco. 

En savoir plus

 

 

 

Eric Stocker, 60 ans, Cambodge

StockerMaitre laqueur sur ses temples perché, Eric part à la rencontre du Cambodge en 1997, dans le cadre d’un programme de renaissance des métiers d’art. Après plus de 10 ans à travailler au sein des artisans d’Angkor, il fonde son propre atelier. Fort de son envie de transmettre et sensible à son environnement social, Eric collabore avec l’organisation humanitaire Krousar Thmey, pour former de jeunes khmers malentendants aux métiers de l’art. Un parcours reconnu qui fait de son atelier une étape incontournable des plus grands maîtres à l’international. 

En savoir plus

0 CommentairesRéagir
Sur le même sujet