TEST: 3277

Quelles différences entre le système d’assurance santé américain et français ?

Par L’Assurance santé aux USA présentée par EuropUSA | Publié le 22/02/2022 à 14:51 | Mis à jour le 22/02/2022 à 15:01
Assurance santé aux États-Unis

S’expatrier aux États-Unis réserve des joies, mais aussi des surprises. Parfois onéreuses. Parmi ces dernières, la découverte d’un système de santé complexe et très différent du système solidaire qui existe en France. Pour bien comprendre le système de santé américain et s’assurer au mieux, selon ses besoins et son statut, notre partenaire assurance santé, EuropUSA — spécialiste de l’assurance santé aux États-Unis et l’assurance rapatriement aux USA — répond tout au long de l’année à différentes problématiques rencontrées par les expatriés français résidant aux Etats-Unis.

 

Assurance santé aux États-Unis

 

L’assurance santé aux États-Unis

Le système de santé américain suscite incompréhension et virulentes critiques en France, où la couverture maladie organisée par l'État est considérée comme un progrès et un acquis social. Mais ce système n'a pas d'équivalent aux États-Unis, où la santé est décentralisée et ne couvre pas l'ensemble de la population. En 2020, environ 9 % des Américains étaient encore sans assurance santé, soit environ 28 millions de personnes. 

Bernie Sander a été un des rares politiques américains à porter la volonté d’une assurance santé américaine universelle à la française. Pour lui, pas de réseau d’assurances privées, pas de franchise, pas de facture exorbitante surprise. Soins dentaires, lunettes, santé mentale, traitements de désintoxication, congés maternité, PMA, médicaments, etc. Son combat : empêcher les compagnies pharmaceutiques de réclamer des sommes astronomiques aux Américains, et faire en sorte que personne ne verse plus de 200 dollars par an pour se soigner. Un rêve qui n’est sûrement pas prêt de devenir une réalité. Pour des raisons culturelles, idéologiques et historiques, beaucoup d'Américains demeurent attachés à leur système. Une douche froide pour les Français qui arrivent aux États-Unis ou qui y sont déjà installés.

Que l’on s’expatrie pour plusieurs années — ou une vie —, que l’on soit étudiant, en VIE, retraité, qu’importe le statut, trouver une assurance santé adaptée relève, aux États-Unis, d’un chemin de croix, sans parler des coûts faramineux demandés par certains courtiers. Pour bien comprendre les différences entre les systèmes de santé français et américain, Katherine Graffin, fondatrice d’ EuropUSA répond à nos questions.

 

Rachel Brunet pour Le Petit Journal USA : Quelle est la principale différence, à vos yeux, entre les systèmes de santé français et américain ?

Katherine Graffin : Les systèmes de santé américain et français sont très complexes. Le système américain est financé de manière privée et le système français est financé de manière publique. Les tarifs médicaux aux USA sont fixés de manière libre ce qui engendre un coût médical exorbitant alors qu'en France, les tarifs sont négociés très en amont avec l'ensemble des praticiens médicaux.

 

Est-ce que vous qualifieriez le système américain d’injuste ?

Disons qu'aux Etats-Unis, son état de santé et sa capacité à se faire soigner est toujours lié à son portefeuille malgré la réforme de l'assurance-maladie avec l'Affordable Care Act. En France, peu importe vos moyens financiers, vous pourrez être soigné dans un hôpital et chez le médecin.

 

Qu’est-ce qui explique que l’assurance santé aux États-Unis est si chère ?

L'ensemble du système explique le surcoût constaté. Beaucoup de raisons expliquent la situation actuelle. D'un côté l'absence de tarifs négociés en amont concernant les actes médicaux pour garantir la liberté d'entreprenariat très importante aux USA. Les besoins d'investissement des laboratoires pharmaceutiques entraînant une sur-tarification des médicaments pour assurer leur rentabilité.

Les études médicales à l'université des praticiens médicaux coûtent très cher et exigent de prendre des emprunts. Ces emprunts doivent ensuite être remboursés par les étudiants devenus actifs. Ils doivent alors pratiquer des tarifs élevés pour rentrer dans leurs frais.

La judiciarisation extrême de la vie explique que les praticiens médicaux fassent réaliser de nombreux examens avant de porter un diagnostic sur une pathologie. La multiplication des actes de diagnostic entraîne un surcoût élevé par pathologie.

Le surcoût engendré par des primes d'assurances élevées à payer par les praticiens médicaux pour assurer leur responsabilité en cas de procès d'un patient suite à une erreur médicale.

 

Pourquoi est-ce que les médicaments sont plus chers aux États-Unis qu’en France ?

Les laboratoires pharmaceutiques s'appuient sur les revenus générés aux USA pour investir en R&D. Compte tenu du système de santé américain favorable à des tarifs élevés des médicaments, ils pratiquent des tarifs plus élevés que dans d'autres pays où les tarifs sont négociés.

 

Est-ce qu’avec une assurance santé française, un expatrié est mieux couvert et surtout, à moindre coût ?

Oui, il sera mieux couvert, car il bénéficiera d'une couverture mondiale. Il aura le choix de passer par le réseau de l'assureur ou hors réseau. Le rapport garanties/prix sera meilleur qu'une assurance américaine du fait de la spécificité de la population des Français aux USA qui se font soigner aussi en France avec mécaniquement une diminution des coûts pour l'assureur et pour les assurés.

 

Quelle assurance choisir, locale ou internationale ?

Si on a le choix et que l'on est expatrié ou international (pas américain), une assurance santé internationale sera plus adaptée et offrira une meilleure couverture. Vous serez couvert dans le monde entier donc lors de vos voyages ou votre retour dans votre pays d'origine. Vous bénéficierez par défaut d'une couverture très large avec des exclusions minimales comparativement aux assurances américaines ou anglo-saxonnes. Vous aurez un service client international habitué aux problématiques des clients internationaux.

 

Quel budget dois-je prévoir pour une assurance internationale ?

Tout dépend du niveau de garanties souhaitées pour les USA et de son âge... Pour une personne autour de la trentaine avec une couverture adaptée aux USA avec de possibles participations dans les frais médicaux néanmoins, il faut compter entre 230 USD et 350 USD par mois pour une couverture de bon niveau pour l'hospitalisation et la médecine courante.

 

Chaque année, EuropUSA assure des milliers de personnes expatriées aux USA, des étudiants en universités américaines et de nombreux touristes ; différentes assurances existent selon la situation de chacune et de chacun.

Avec EuropUSA, les assurés bénéficient d’une couverture internationale aux USA, ainsi que dans le pays d’origine et pour tous les voyages dans le monde. D’une forte expertise des systèmes de santé américain et mondiaux. D’une assistance 24h/24 et 7 jours/7. D’une équipe d’experts, multilingues et multiculturels. D’un espace assuré totalement en ligne et des indemnisations rapides.

 

Pour en savoir davantage sur EuropUSA

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction New York !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com