Mardi 10 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Mais qu’ont-ils donc contre Greta Thunberg ?

Par Rachel Brunet | Publié le 24/09/2019 à 20:31 | Mis à jour le 25/09/2019 à 17:33
Photo : Greta Thunberg au Sommet Action Climat de l’ONU
Greta Thunberg détracteurs

Le monde paraît divisé en deux camps, avec d’un côté, les « pro Greta Thunberg » et de l’autre, ses opposants, ceux qui paraissent agacés voire agités par l’ampleur médiatique dont bénéficie la jeune activiste. Les anonymes - qui n’ont que pour ambition de répandre leur fiel sur les réseaux sociaux avec une telle bassesse qu’elle ne mérite pas qu’on s’y arrête - et les politiques, désarçonnés par ce « jeunisme » impétueux et révolté qui ose leur crier qu’ils ont échoué, s’inscrivent dans le camp « anti-Greta ». Mais voilà, « nous sommes tous Greta », ou du moins, ne devrions-nous pas tous l’être par souci et par respect pour la planète qui nous fait l’honneur de nous tolérer ?

 

#NousSommesTousGreta 

Greta Thunberg, véritable icône pour la jeune génération, s’attire aussi le respect des autres générations qui, l’esprit assez lucide, ont conscience du drame environnemental qui se joue.

L'Accord de Paris sur le climat de 2015 prévoyait de limiter le réchauffement de la planète bien en dessous de 2°C, voire 1,5°C d’ici la fin du siècle. Manifestement, le monde n'en prend pas le chemin, puisque les engagements pris jusqu'à présent par les États entraîneraient un réchauffement de 3°C. 

Or, selon un dernier rapport de scientifiques français du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), de Météo France et du Centre d’Energie Atomique (CEA), publié le 17 septembre, le réchauffement climatique s'annonce plus prononcé que prévu, le scénario du pire prévoyant +7°C en 2100.

« La température moyenne de la planète à la fin du siècle dépend fortement des politiques climatiques qui seront mises en oeuvre dès maintenant et tout au long du XXIe siècle », insistent le CNRS, Météo-France et le CEA dans leur présentation.

L’avenir de la planète dépend de ce que les politiques mettent en place, et surtout appliquent, dès maintenant.

Tous les scientifiques s’accordent à la dire, il faut agir maintenant. Ce dimanche, Jean-Michel Cousteau, président de Ocean Future Society le rappelait lors du Monaco Better World Forum de New York « nous devons agir maintenant ». Au site lepetitjournal.com, il confiait que son engagement pour la préservation de la planète était pour les générations futures « je le fais pour eux » avait-il dit, la rage au corps.

Les jeunes ont conscience que nous sommes en train de brûler notre planète. Pouvons-nous reprocher à nos enfants d’avoir conscience des choses alors que nous-mêmes avons manqué de prise de conscience ?

Invitée au Sommet Climat de l’ONU, Greta Thunberg s’en est pris aux dirigeants du monde entier leur reprochant de lui « avoir volé ses rêves et sa jeunesse ». Pour Emmanuel Macron, pourtant soutien de Greta Thunberg « les dénonciations, on est au courant. Défiler tous les vendredis pour dire que la planète brûle, c’est sympathique, mais ce n’est pas le problème ». On pourrait presque se demander quel est le problème ? Le chef de l’Etat a assuré avoir « besoin de la mobilisation des uns et des autres » pour aller « plus vite, plus fort » dans la lutte contre le changement climatique. « Ce qui est utile, c’est la pression mise sur tout le monde », a-t-il expliqué. Justement ! Les « grévistes du climat » font pression, pourquoi devraient-ils arrêter, et ne plus « défiler tous les vendredis »?

Ce lundi, le monde entier avait le regard braqué sur New York ou du moins, sur le siège de l’ONU où sont actuellement présents tous les chefs de gouvernement. Aussi, les internautes ont largement réagi aux images montrant le visage très expressif de la militante Thunberg lors de l’arrivée du président américain, ne laissant guère de doute quant à l’estime qu’elle lui porte. « Nous sommes tous Greta Thunberg », a notamment écrit un internaute sur Twitter, dans un message « aimé » par plus de 116 000 utilisateurs.

 

Dis-moi quel âge tu as et je te dirai si je t’écoute

Devons-nous accorder de l’importance ou pas à quelqu’un à eu égard à son âge ? En faisant cela, ne prenons-nous pas le chemin de la discrimination ? Devons-nous demander l’âge d’une personne avant de décider si on lui accorde de l’attention ou pas ?

Arthur Rimbaud - lecture obligatoire à partir du collège - a commencé à écrire à l’âge de15 ans, Mark Zuckerberg a développé son premier logiciel à l’âge de 12 ans, Corentin Carré fût le plus jeune incorporé durant la Première guerre mondiale à l’âge de 15 ans, Malala Yousafzai, militante pakistanaise pour le droit des femmes et prix Nobel de la paix à 17 ans, Louis Braille a inventé l’écriture éponyme à l’âge de 15 ans, Blaise Pascal n’a que 19 ans quand il invente la calculatrice mécanique... S’il n’est jamais trop tôt pour prendre position, créer, imaginer, il n’est peut-être jamais trop tard pour réaliser, se remettre en question et agir.

Faut-il avoir été un adolescent amorphe pour penser qu’à 16 ans on n’est pas capable de penser par soi-même, de défendre une idée ou de se battre pour une conviction ? 

À tous les détracteurs de Greta Thunberg, que diable faisiez-vous à 16 ans ?

 

Nous vous recommandons

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après avoir travaillé de nombreuses années dans la presse économique et spécialisée, Rachel Brunet est la rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
5 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Kriss jeu 26/09/2019 - 14:57

Monde d’adultes en cause, responsabilités d’adultes en conséquence ! Ainsi que vient faire une innocente adolescente dans cette galère sinon camoufler des fiasco adultes! Or ils sont toujours là en arrière ces adultes ! Comme ces manifestations qui positionnent les femmes et les enfants devant empêchant l’action des forces de l’ordre ou bien justement recherchant les drames ! Basta l’ignoble COM pleurnicharde svp, ne voyez vous que nous avons compris!

Répondre
Commentaire avatar

Diegosuarez mer 25/09/2019 - 22:01

Mais qu’ont-ils donc à lui derouler le tapis rouge ? Qui sont les écolos-dogmatiques qui la manipulent ?

Répondre
Commentaire avatar

Berte Jean-François mar 24/09/2019 - 22:00

Nous on a rien contre elle comme vous l'affirmez...c'est elle qui s'en prend peu ou prou à toute l'humanité âgée de plus de 16 ans qui a bien compris que c'est une pauvre enfant manipulée et téléguidée par des intérêts pas forcément très nobles...

Répondre
Commentaire avatar

Bellon jeu 26/09/2019 - 17:33

Les seuls intérêts peu clairs dans cette affaire, c'est ceux des producteurs de pétrole et de charbon et tous les industriels qui résistent à des changements qui remettent en cause les investissements qu'ils ont faits. Les pétroliers qui ont convaincu les sénateurs états-uniens de ne pas ratifier l'accord de Kyoto, payé l'arrivée au pouvoir de Trump… La planète est en danger, des enfants peuvent le comprendre, mais rien n'est fait parce que les hommes politiques sont trop respectueux des richesses établies. Si on avait mis en place des taxes carbone significatives dans les pays industrialisés il y a 20 ans, avec des mécanismes d'extension à l'ensemble de la planète, on pourrait dormir un peu plus tranquillement. D'accord, Greta Thunberg n'aurait jamais atteint cette renommée mondiale si plusieurs dans les media et sa propre famille n'avaient propagé ses initiatives, mais je crois qu'on peut la croire quand elle dit qu'elle préfèrerait continuer tranquillement ses études plutôt que d'essayer de secouer des politiques timorés et malhonnêtes sur ce sujet et de s'attirer tous ces commentaires malveillants.

Répondre
Commentaire avatar

couramiau83 mer 25/09/2019 - 13:40

je pense comme Jean François !! Oui, l'age ne défini pas la réussite de la personne et son avenir, mais nous sommes dans un monde ou l'on nous culpabilise et manipule à outrance !!! Quel a été le résultat des grandes manipulations dans le monde ??? je ne conteste pas le réchauffement de la planète, mais n'est pas la terre et son noyau qui décident. Qui est ce qui a anéantie des peuples entiers, la pollution ou humaines, les guerres qui est ce qui les occasionnent.

Répondre

Que faire à New York ?

#WomenInCulture

La designer franco-mexicaine de Cihuah rêve de New York

La designer franco-mexicaine Vanessa Guckel qui vient de créer un ensemble à partir de biomatériaux pour sa marque, CIHUAH, sera l’invitée d’Ingrid Bruha pour sa journée portes ouvertes du 12 décembre

Expat Mag

Chennai Appercu
INSOLITE

L’Inde est championne des records du Monde

Une petite fille de 8 ans vient d’établir deux records du monde dans le Sud de l’Inde. Elle est loin d’être la seule ! En effet l’Inde semble envahie par la fièvre du record.