Mardi 17 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Greta Thunberg est enfin arrivée à New York

Par Rachel Scharly | Publié le 28/08/2019 à 20:37 | Mis à jour le 29/08/2019 à 13:25
Photo : Greta Thunberg
Greta Thunberg à New York

Le périple aura duré 14 jours. Partie le 14 août du Royaume-Unie à bord du voilier Mazilia II skippé entre autre par un membre de la famille princière monégasque, la jeune égérie du combat contre le changement climatique a posé le pied à New York ce mercredi 28 août. Greta Thunberg est attendue au Sommet sur le climat des Nations Unies le 23 septembre où elle fera un discours.

 

Une arrivée attendue

D’abord attendue mardi 27 août, avec un vent favorable qui a permis au voilier de course de prendre une bonne vitesse, Greta Thunberg a finalement averti, via son compte twitter, qu’elle et les 4 autres passagers du Mazilia II arriveraient ce mercredi à Manhattan.

Durant les deux semaines qu’aura duré le voyage, celle qui compte 1.2 million de followers sur Twitter, a pu poster photos et messages afin de rendre compte de son voyage.

 

Greta Thunberg

 

Après un passage obligé par les Services de douanes à Coney Island, le voilier a pu remettre le cap sur Manhattan où des centaines de personnes l’attendaient, mais aussi des bateaux qui ont escorté le voilier. À hauteur de Liberty Island, ce sont les Nations Unies qui ont envoyé 17 bateaux, symbolisant les 17 objectifs de développement durable à atteindre pour l’horizon 2030 afin de garantir la paix et la prospérité pour les peuples et la planète.

Journalistes, chaînes de télévision, photographes, personnes engagées dans la lutte contre le changement climatique, familles et badauds attendaient, parfois depuis des heures sur le quai de la marina de North Cove où la jeune activiste, très acclamée, a jeté l’ancre après un long périple au service d’une cause, celle du combat contre le changement climatique.

À sa descente du voilier, un homme a demandé à la jeune fille si elle ne désirait pas juste être une enfant, à quoi elle a répondu « j’adorerais ne pas avoir à faire ce que je fais et juste aller à l’école, mais je veux le faire parce que je veux changer les choses ».

 

Nous vous recommandons

Rachel Scharly

Rachel Scharly

Après avoir travaillé de nombreuses années dans la presse économique et spécialisée, Rachel Scharly est la rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir