Samedi 31 octobre 2020

Le policier accusé d’avoir tué George Floyd a été libéré sous caution

Par Rédaction - New York | Publié le 07/10/2020 à 22:27 | Mis à jour le 08/10/2020 à 10:37
Photo : Derek Chauvin
Policier George Floyd

Derek Chauvin, qui avait maintenu son genou sur le cou de la victime pendant plus de huit minutes, était détenu depuis son arrestation le 29 mai, quatre jours après le meurtre de George Floyd.

Le policier responsable de la mort de George Floyd, survenue le 25 mai à Minneapolis dans l’État du Minnesota, a été libéré sous caution, rapporte mercredi 7 octobre USA Today, citant des sources judicaires.

Lors de la première comparution le 8 juin de Derek Chauvin devant la justice – soit deux semaines après le drame qui a provoqué un mouvement de protestation inédit contre les violences policières aux États-Unis –, le tribunal avait fixé sa caution libératoire à 1 million de dollars sous condition.

Inculpé de meurtre non prémédité, l’ancien policier est passible de quarante ans de prison. Ses avocats ont demandé, lors de sa première comparution de rejeter les accusations de meurtre portées contre lui, expliquant que la consommation de drogue présumée de M. Floyd, et non l’usage abusif de la force par l’officier était responsable de sa mort.

Un jeune officier de police qui effectuait le 25 mai ses premiers jours de service, a, selon son avocat, demandé, en vain, à M. Chauvin de relâcher sa pression sur le corps de M. Floyd ce jour-là. George Floyd avait été interpellé pour avoir supposément payé un paquet de cigarettes avec un faux billet de 20 dollars (16 euros).

Le décès de l’Afro-Américain avait déclenché de vastes manifestations émaillées de violences et réveillé le débat sur les questions raciales aux Etats-Unis.

 

George Floyd

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.