Lundi 6 décembre 2021
TEST: 3277

À NY, Ruptures ou la prise de conscience écologiste et sociale de jeunes Français

Par Rachel Brunet | Publié le 23/11/2021 à 17:42 | Mis à jour le 24/11/2021 à 15:13
Affiche du documentaire Ruptures

Ruptures, réalisé par Arthur Gosset, est un documentaire sur la prise de conscience écologiste et sociale de la nouvelle génération d’étudiants. Le film suit six parcours rompant avec des destins bien tracés : de brillantes études et la promesse d’une belle carrière. Pourtant, rien ne s’est passé comme prévu…

La première du documentaire aura lieu le 9 décembre à New York, sous la baguette de Cédric Boismain, un Français de New York, engagé dans la cause environnementale.

 

 

Prise de conscience écologiste et sociale

« Loin d'être anecdotique, le documentaire Ruptures explore un mouvement de fonds qui touche les jeunes diplômés : depuis 2018, des dizaines de milliers d'étudiants et jeunes diplômés remettent en question un système dans lequel ils ne se reconnaissent plus : un capitalisme effréné et des entreprises

jugées trop polluantes. Face à l'urgence, ils ressentent le besoin vital d'agir, quels que soient le déclassement social et les difficultés financières que cela peut entraîner : certains choisissent l'entrepreneuriat, d'autres l'engagement associatif, d'autres encore, la grande entreprise pour la transformer de l'intérieur. Il n'y a pas de règles, il faut réinventer sa place dans la société, » explique Cédric Boismain qui, par conviction et par engagement, a décidé d’organiser, en accord avec la production, la première américaine du documentaire Ruptures, en français, le jeudi 9 décembre à Manhattan.

 

Notre rédaction a posé trois questions à Cédric Boismain, graphic designer français, installé à New York depuis 2013.

 

Rachel Brunet : Qu'est-ce qui vous a poussé à organiser cet événement du 9 décembre ?

Cédric Boismain : J'ai découvert l'existence du documentaire Ruptures d'Arthur Gosset dans un article du journal La Croix abordant la question de la quête de sens pour la jeunesse dans un contexte où l'Avenir avec un grand A est de plus en plus incertain. En effet, lorsque l'on pose la question aux 16-25 ans, un sur deux considère que « l'humanité est condamnée ». Face à ce fatalisme, lié en partie au manque d'action de nos dirigeants, le documentaire Ruptures propose 6 parcours de vie qui font face à cette anxiété et qui redonne une espérance et un sens par l'engagement. C'est cette réalité complexe que je souhaite aider à mon modeste niveau à partager avec les Françaises et les Français de New York. Cette projection vise à la fois à dépasser cette inquiétude par l'action et à aider à la prise conscience : entamer un dialogue et un être un catalyseur pour celles et ceux qui désirent s'engager plus concrètement contre le changement climatique.

 

Parlez-nous de votre engagement en faveur de la cause environnementale ?

Mon engagement sur les questions climatiques est à la fois ancien et accidentel : il est simplement lié au contexte dans lequel j'ai grandi, par exemple j'avais 16 ans lorsque le président Jacques Chirac déclara que "notre maison brûle" et que nous regardions ailleurs, ma prise de conscience a suivi celle de la société en général mais dans mon cas toujours accompagnée du souci de justice sociale autant qu'environnementale.

 

À quel public s'adresse Ruptures ainsi que l'événement du 9 décembre que vous organisez ?

Cette projection s'adresse à toute la communauté francophone de New York, car il aborde un thème universel et transpartisan : le sens de l'engagement personnel dans le contexte du changement climatique. Ceci dit, Ruptures offre un focus particulier pour les jeunes actifs et étudiants vivant ici même de manière transitoire. En effet, ce documentaire est fait par un jeune réalisateur issu de Centrale Nantes et, est conçu comme un déclencheur de conversation autour des questions environnementales et sociétales. Le but étant ici d'aider la communauté française à participer à la lutte contre le changement climatique et ses conséquences. Alors qu'à Glasgow, la COP26 se termine sur accord timide, on se souvient des inondations catastrophiques en Europe du nord cet été, des incendies en Californie, au Canada et en Grèce, mais aussi des tempêtes comme Ida et ses dizaines de victimes ici même, début septembre à New York et dans le New Jersey.

 

Pour réserver sa place pour la première de Ruptures

Jeudi 9 décembre au Sixth Street Community Center

638 E Sixth Street (entre les Avenues B & C) New York, NY 10009

Au programme :

19h15 Ouverture

19h30 Projection

20h30-21h Débat

 

Nous vous recommandons
Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef des éditions New York et Miami du Petit Journal.
0 Commentaire (s) Réagir