Mercredi 22 septembre 2021
TEST: 2275

Le plan de vaccination anti-Covid validé pour l'Italie

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 14/12/2020 à 17:46 | Mis à jour le 17/12/2020 à 09:17
vaccin covid 19 italie

Le plan de vaccination pour l’Italie a été validé ce mercredi, alors que l’Agence européenne du médicament donnera son feu vert au vaccin Pfizer-BionTech plus tôt que prévu.

La première vaccination anti-Covid en Italie, comme dans le reste de l’Europe, approche. Au moment où les Etats-Unis ont débuté la campagne de vaccination le week-end dernier, le ministre italien de la Santé Roberto Speranza, a illustré le plan de vaccination pour la Péninsule, validé ensuite le 16 décembre, lors de la réunion de l’exécutif avec les régions.
Le plan se base sur une autorisation probable du vaccin Pfizer Biontech par l’Agence européenne du médicament (Ema) dès le 21 décembre, soit une semaine plus tôt que prévu. Quelques jours seulement seront nécessaires avant que les premières doses ne soient ensuite administrées dans chaque pays.
Un Vaccine Day européen aura lieu avant la fin de l’année, avec des vaccinations symboliques coordonnées dans plusieurs pays de l’UE (Belgique, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne et Luxembourg). Dans la foulée, la première session de la campagne de vaccination de masse sera lancée en Italie pour les catégories retenues prioritaires.

202 millions de doses

Au total, l’Italie recevra 202 millions de doses, soit 13,5% du total des doses prévues par les accords préliminaires d’achat conclus par la Commission européenne, au nom de tous les pays européens. Cette quantité permettra de couvrir une centaine de millions de couverture, suffisamment donc pour effectuer un rappel du vaccin par une seconde injection.
Reste que la production vient de commencer. Pour l’heure, seul 1,9 million de doses du vaccin Pfizer seront disponibles pour l’Italie.
Et c'est la Lombardie, région de loin la plus touchée, qui recevra la plus grande quantité de doses de ce vaccin anti-Covid Pfizer lors de la première livraison à l’Italie (près de 305.000 doses sur 1,9 millions).

Au fur et à mesure que les autorisations des autres vaccins arriveront (AstraZeneca, Johnson&Johnson, Sanofi-Gsk, CureVac, Moderna), la campagne de vaccination pourra toucher toujours davantage de citoyens.
Selon le plan du gouvernement, Moderna sera le second laboratoire pharmaceutique, après Pfizer, qui fournira les vaccins à l’Italie. L’Agence européenne du médicament devrait donner son feu vert lors d’une réunion annoncée le 12 janvier.

9 millions de doses au premier trimestre 2021

Le plan prévoit l’administration de 9 millions de doses au premier trimestre 2021.
La campagne battra réellement sont plein au printemps, lorsque des millions de doses seront prêtes à être distribuées : Pfizer-BionTech (environ 7 millions), Moderna (1,3 millions), AstraZeneca aussi probablement, appelée à garantir dans les premiers mois de l’année 16 millions de doses.
Dans un premier temps, les premières doses seront fournies aux 300 hôpitaux identifiés par les régions afin de vacciner les personnes prioritaires : les opérateurs sanitaires ainsi que les personnes âgées et le personnel des maisons de retraite.
Après cette première phase, suivront les personnes de plus de 80 ans (estimées à 4,4 millions).
Selon Franco Locatelli, président du Conseil supérieur de la Santé et membre du comité technique et scientifique, il faut tabler sur la fin de l’été prochain pour que l’Italie soit en mesure d’offrir un vaccin à tous les habitants de la Péninsule.

 

Comment réserver

Une application pour téléphone mobile sera réalisée afin de réserver son vaccin – gratuit et non obligatoire – et signaler d’éventuelles réactions. L’application enverra automatiquement l’avis du rappel pour la seconde dose.

Où faire le vaccin

L’aéroport militaire de Pratica di Mare servira d’hub de stockage national, avant que les doses ne rejoignent les 300 structures hospitalières identifiées et les 1.500 centres mobiles de vaccination, installés dans les cours des hôpitaux, les grandes places des villes et les centres sportifs. Ces structures auront la forme d’une primevère – une fleur dessinée par l’architecte italien Stefano Boeri, auteur du Bosco Verticale à Milan. Un symbole de renaissance pour le pays, qui dénombre le plus grand nombre de morts de Covid en Europe.

 

Nous vous recommandons
lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Milan

EDUCATION

Ecole en Italie : Comment fonctionne le système scolaire italien ?

Déroulement des cours, cycles d’instruction, écoles privées ou publiques, quelles sont les caractéristiques du système scolaire italien ? Il présente quelques différences avec l’école en France.