Jeudi 22 octobre 2020

Le made in Italy alimentaire résiste au Covid avec l’export

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 15/06/2020 à 14:43 | Mis à jour le 15/06/2020 à 14:47
vin italien export

Les pâtes et le vin italien ont surmonté l’épreuve du covid selon les données positives des exportations relatives aux deux filières, avec un exploit particulier réalisé par la pasta.

Les pâtes italiennes ont réalisé un exploit. Comme le certifie l’Institut italien de la statistique, la pasta a poursuivi sa croissance durant le premier trimestre 2020, confirmant sa tendance à la hausse qui déjà en 2019, l’avait porté un record d’exportation. Le mois de mars a enregistré un bond de ses ventes à l’étranger de 21%, soit 97.000 tonnes exportées en plus, dont 72.000 sur les marchés communautaires.
Durant l’urgence sanitaire, la filière a aussi répondu au boom de la demande interne (+40% en mars et avril) malgré les difficultés logistiques liées au confinement.

Le vin italien aussi montre des signaux positifs. L’export en dehors des frontières européennes a marqué une hausse de 5,1% durant les quatre premiers mois de l’année. Une performance inattendue puisqu’elle inclut les deux mois clous du confinement (mars et avril), caractérisé par la fermeture des hôtels et restaurants de la plupart des pays du monde. Les chiffres émanent de l’Observatoire Vinitaly-Nomisma, selon les informations douanières de nombreux pays. Ces données ne sont que partielles dès lors qu’elles ne couvrent que 50% du total de l’export du vin italien, mais elles n’en restent pas moins positives dès lors qu’elles incluent les pays comme les Etats-Unis et les marchés émergents tels que le Canada, la Russie, le Japon, la Chine et le Brésil.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir