Mardi 28 septembre 2021
TEST: 2275

Sud de l’Italie : Le travail dans les champs interdit aux heures les plus chaudes

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 27/06/2021 à 20:48 | Mis à jour le 27/06/2021 à 20:55
champ de fraises avec plantes vertes et travailleurs

La région des Pouilles, dans le sud de l’Italie, a interdit le travail agricole aux heures les plus chaudes de la journée, à la suite du décès de deux travailleurs sous la canicule.

Le président de la région des Pouilles Michele Emiliano a pris des mesures exceptionnelles face à la vague de chaleur qui frappe l’Italie et le décès de deux travailleurs exposés au soleil les 24 et 23 juin. Le premier est décédé le 23 juin dans la ville de Galatina, alors qu’il distribuait des tracts dans la rue. Le second, un travailleur migrant de 27 ans, a eu un malaise après avoir travaillé quatre heures dans les champs sous 40 degrés et est décédé le 24 juin près de Brindisi.
Une ordonnance signée samedi - prenant effet immédiat et jusqu’au 31 août -, interdit de travailler entre 12h30 et 16h dans le secteur agricole, lorsque les températures atteignent des niveaux excessifs. L’Italie subit actuellement une forte vague de chaleur, particulièrement dans les régions méridionales où le thermomètre risque de grimper jusqu’à 45 degrés selon les prévisions météo.

Des ouvriers agricoles victimes du "caporalato"

Durant la saison estivale, des milliers de travailleurs migrants débarquent dans le Sud de l’Italie comme ouvriers agricoles pour ramasser des fruits et légumes dans les champs. Généralement sans contrat, ils travaillent dans le cadre du « caporalato ». Ce système bien rodé en Italie,  offre aux travailleurs une faible rémunération, dont une partie est versée au « caporali », soit des intermédiaires qui gèrent leur embauche quotidienne, des squats aux transports vers les exploitations.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir