L’écrivain italien Corrado Augias rend sa légion d’honneur à la France

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 14/12/2020 à 09:56 | Mis à jour le 14/12/2020 à 10:01
Photo : Flickr (CC BY-SA 2.0)
Corrado Augias légion d'honneur

Le journaliste et écrivain Corrado Augias rend ce lundi, à l’Ambassade de France à Rome, sa légion d’honneur. Un acte symbolique pour protester contre celle accordée au président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

L’intellectuel italien de 85 ans, a annoncé dans une lettre publiée dans La Repubblica, qu’il allait rendre la décoration reçue en 2007.
« Un geste aussi bien grave que purement symbolique, je dirais sentimental. Je sens que je le dois en raison du profond lien émotionnel et affectif que j'ai avec la France », écrit le journaliste culturel et ancien député au Parlement européen (1994-1999).
Corrado Augias souhaite ainsi protester contre la récompense décernée au président égyptien lors de sa visite officielle en France lundi, qui s’est « objectivement rendu complice d'atroces criminels ».

Il fait notamment référence à « l’affaire Giulio Regeni », cet étudiant italien de 28 ans, retrouvé mort dans la banlieue du Caire en 2016, après avoir été enlevé et torturé.

Depuis 4 ans, l’affaire est au cœur de tensions entre l’Italie et l’Egypte, au point que l’ambassadeur italien avait été rappelé temporairement. Rome accuse notamment Le Caire d’avoir orienté les enquêteurs sur de fausses pistes. Quatre officiers égyptiens vont finalement bientôt être jugés.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
2 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Fekria mer 16/12/2020 - 08:17

Je me délectais des écrits de M. Augias, je tire mon chapeau à l'homme. Bravo M. Augias pour ce geste, qui vous honore plus qu'une décoration ainsi dépréciée.

Répondre
Commentaire avatar

DOMINIQUE ALHERITIERE mar 15/12/2020 - 07:50

Ce qui est scandaleux ce n'est pas tant l'attribution de la Légion d'honneur, une tradition pour chaque visite d'un chef d'Etat, mais le fait que notre Président n'ait pas évoqué les affaires Regeni et Zaky pour venir en soutien d'un pays ami membre originaire de l'Union européenne.

Répondre

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale