Jeudi 24 janvier 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Crédit Agricole poursuit sa progression en Italie

Par Marie-Amaëlle Touré | Publié le 27/07/2018 à 11:46 | Mis à jour le 27/07/2018 à 11:54
Credit-Agricole-headquarters

Le Crédit Agricole assurances poursuit son renforcement en Italie en prenant une participation dans la banque lombarde Credito Valtellinese. A la clé : un partenariat exclusif en matière d’assurance-vie.

Une centaine de millions d’euros. C’est le coût d’un contrat exclusif conclut entre la filiale Crédit Agricole assurances et la banque lombarde Credito Valtellinese. L’entreprise française l’a annoncé ce mardi par le biais d’un communiqué de presse : « le Crédit Agricole Assurances prendra une participation minoritaire de 5% dans Credito Valtellinese ».
De manière à renforcer ce partenariat stratégique, les deux entreprises ont convenu d’étudier conjointement la possibilité d’étendre l’accord à d’autres domaines d’activités. Le groupe français pourrait voir sa participation augmenter jusqu’à environ 10%. Toutefois, comme précisé dans le communiqué, les différents groupes du Crédit Agricole « n’ont pas l’intention de porter leur participation au-delà de ce seuil ».

La banque verte déjà très implantée dans la péninsule

En octobre 2017, Crédit agricole s’était déjà significativement renforcée en Italie en acquérant 95 % du capital de trois banques italiennes alors en crise - Cesena, Rimini et San Miniato -, disposant de près de 100 agences chacune.
Après la France, l’Italie est le deuxième pays d’implantation de la banque verte.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Milan ?

ART

Affordable Art Fair à Milan : l’Art contemporain accessible

Du 25 au 27 janvier, la foire d’Art contemporain "Affordable Art Fair" revient à Milan. Sa particularité : la présence de 85 galeries internationales présentant des œuvres d’art à un prix accessible.

Vivre à Milan

VIE PRATIQUE

Area B : Les règles de la nouvelle zone à trafic limité à Milan

En vigueur à partir du 25 février, la nouvelle Area B, qui couvrira presque l’intégralité de Milan, prévoit une interdiction de circulation des véhicules les plus polluants. Les règles à connaître.