Quels sont les meilleurs hôpitaux d’Espagne ? premium

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 04/10/2022 à 17:00 | Mis à jour le 04/10/2022 à 21:06
Photo : CC BY-ND 2.0 Hospital Clínic Barcelona https://www.flickr.com/photos/hospitalclinic/50519562732
un chirurgien de l'hospital clinic, à Barcelone, enfile ses gants avant une opération

Le magazine Newsweek a publié, en collaboration avec Statista, ce qui est devenu un classique: Le World's Best Hospitals 2022, la liste des 250 meilleurs hôpitaux du monde. On y découvre que Madrid est à nouveau la région espagnole qui compte le plus d'hôpitaux dans le top 100.

 

 

L’Espagne peut se targuer d’avoir d’excellents établissements de santé, aussi bien publics que privés. Ce sont cependant les hôpitaux publics qui arrivent en tête de liste. Cette année, 14 centres hospitaliers espagnols figurent parmi les 250 meilleurs hôpitaux de monde, dont 6 dans les 100 premiers. La France, quant à elle, en compte 17, dont 5 dans les 100 premiers. 20% des meilleurs hôpitaux du monde se situent aux États-Unis, dont la moitié dans les 100 premiers.

Quels sont les critères pour être un des meilleurs?

Pour établir cette liste, différents facteurs sont pris en compte, tels que l'avis de 40.000 médecins par le biais d'une enquête en ligne ou des recommandations médicales pour certains centres comme le nombre de lits, le nombre de patients ou le temps d'attente. À partir de là, l'excellence des services médicaux, des médecins prestigieux, des soins infirmiers de premier ordre et une technologie de pointe sont notés sur 100 et des points sont déduits lorsque les indicateurs baissent de niveau.

Covid: capacité d'adaptation aux nouveaux défis

Cependant, parmi les critères utilisés pour évaluer le prestige de ces hôpitaux, Newsweek explique que leur capacité à réagir et à s'adapter rapidement aux nouveaux défis générés par Covid au cours des deux dernières années, ainsi que leur capacité à faire face rapidement à l'improvisation qui a accompagné l'apparition initiale de la pandémie, ont été prises en compte.

 

Pour Nancy Cooper, rédactrice en chef de Newsweek, "ce qui définit les meilleurs hôpitaux du monde, c'est leur capacité permanente à fournir des soins de la plus haute qualité aux patients et à mener des recherches médicales de pointe, alors même qu'ils luttaient contre le Covid-19".

Les dix meilleurs hôpitaux du monde

La Clinique Mayo de Rochester, dans le Minnesota (États-Unis), a été classée numéro un mondial pour avoir relevé ce défi, ainsi que pour sa capacité à continuer d'innover dans le domaine des soins de santé. Deux autres hôpitaux américains, la Cleveland Clinic Hospital dans l'Ohio et le Massachusetts General Hospital à Boston, ont décroché la deuxième et la troisième place.

 

Les dix premiers du classement mondial sont complétés par l'hôpital universitaire général de Toronto au Canada, la Charité-Universitätsmedizin de Berlin, l'hôpital Johns Hopkins de Baltimore (États-Unis), l'hôpital universitaire Pitié Salpêtrière de Paris et le Karolinska de Solna, en Suède, l'institution chargée de décerner les prix Nobel. Les neuvième et dixième places sont occupées par le centre médical de l'université de Californie Ronald Reagan (UCLA) à Los Angeles, et le centre médical Sheba à Ramat Gan, en Israël.

 

l'Hospital Universitaire La Paz
Le meilleur hôpital espagnol, l'Hospital Universitaire La Paz / Luis García CC

 

Les meilleurs hôpitaux d'Espagne, parmi 2200 établissements du monde entier

L’enquête de Newsweek et Statista couvre actuellement 27 pays et inclut 2.200 hôpitaux. La Clinica Universidad de Navarra est le seul centre privé espagnol à figurer sur cette liste prestigieuse, menée par trois grands hôpitaux américains : la Mayo Clinic, la Cleveland Clinic et le Massachusetts General Hospital. L’hôpital de la Pitié Salpêtrière est passé de la 11e à la 7e place.

 

Quant à l’Espagne, avec des scores allant de 95,15% à 66,76%, l'hôpital Universitaire de La Paz à Madrid arrive en tête de liste, occupant la 52e place du classement des 250 meilleurs établissements mondiaux. Il est suivi de près, avec un score de 89,61%, par l'hôpital Clínic de Barcelone, classé au 63e rang mondial, l'hôpital Universitaire 12 de Octubre (89,21%, classé au 66e rang) et l'hôpital Général Universitaire Gregorio Marañón (87,68%, classé au 75e rang), tous deux également à Madrid. En cinquième position, on trouve l'hôpital Universitaire Vall d'Hebron, à Barcelone (85,29%, 81e rang).

 

silver economy espagneLa "silver economy" en Espagne: le poids croissant des plus de 50 ans

Selon les prévisions, 23,3 millions d'Espagnols auront plus de 50 ans en 2050, ce qui représente la moitié de la population du pays… Ce changement démographique transforme le panorama socio-économique, offrant de grandes opportunités, mais aussi de nouveaux défis.

 

 

Vient ensuite le seul hôpital privé du top 10 des hôpitaux espagnols: la Clínica Universitaria de Navarra (83,72%) à Pampelune, qui est classée 86e parmi les 150 meilleurs du monde, suivie de l'hôpital Ramón y Cajal à Madrid, à la 141e place. L'hôpital La Fe à Valence, ainsi que la Fundación Jiménez Díaz et le Clínico San Carlos à Madrid complètent le top 10 des hôpitaux espagnols, bien qu'ils ne figurent plus parmi les 150 premiers au monde.

 

Les meilleurs hôpitaux d'Espagne
Les 14 meilleurs hôpitaux d'Espagne. Source: Newsweek-Statista

 

Les trois meilleurs hôpitaux espagnols suivants sont également publics : Virgen del Rocío, à Séville ; Santa Creu y Sant Pau, à Barcelone, et encore un hôpital privé, Ruber Internacional, à Madrid. Après le Marqués de Valdecilla à Santander, et la Puerta de Hierro à Majadahonda (Madrid), suivent les hôpitaux Quirónsalud à Barcelone et Madrid, et non loin derrière, le Sanchinarro de Madrid et le Centro Médico Teknon de Barcelone.

 

mourir espagneMourir en Espagne : quel coût et comment s’y préparer ?

C’est un sujet presque tabou qu’on préfère souvent éviter. Mourir est triste, mais en plus, mourir a un coût, qui peut être très différent d’une région à l’autre -du simple au double- et avec des différences de budget atteignant 30% entre pompes funèbres d’une même ville. La souscription d'une assurance obsèques peut-elle alors être utile et quels éléments faut-il analyser en priorité ?

 


Madrid se distingue parmi les meilleurs hôpitaux spécialisés du monde 2023

Un deuxième classement examine les meilleures installations dans dix spécialités. Concrètement, ce ranking des Best specialized Hospitals 2023 comprend les 300 meilleurs hôpitaux pour la cardiologie et l'oncologie, les 150 meilleurs pour la chirurgie cardiaque et la pédiatrie et les 125 meilleurs pour l’endocrinologie, la gastro-entérologie, l’orthopédie, la neurologie et neurochirurgie et enfin la pneumologie.

 

Selon la publication, 11 hôpitaux espagnols figurent parmi les 100 meilleurs du monde dans les spécialités médicales étudiées. Et, plus précisément, 10 d'entre eux appartiennent au système de santé publique de Madrid. Le 11e est la Clínica Universidad Navarra, qui, pour la troisième fois consécutive, est le premier hôpital privé d'Espagne. Les dix centres publics sont les suivants : La Paz, Gregorio Marañón, Clínico San Carlos, 12 de Octubre, Ramón y Cajal, Niño Jesús, La Princesa, Puerta de Hierro (Majadahonda), Fundación Jiménez Díaz et Infanta Leonor (Vallecas).

 

Les hôpitaux de La Paz et Gregorio Marañón, tous deux situés à Madrid, se sont classés dans tous les services cliniques analysés : cardiologie, chirurgie cardiaque, endocrinologie, système digestif, neurochirurgie, neurologie, pneumologie, oncologie, pédiatrie, ainsi que traumatologie et chirurgie orthopédique, et urologie. Par ailleurs, dans huit d'entre eux, les hôpitaux de Madrid sont les hôpitaux espagnols les mieux positionnés, occupant la première, la deuxième et la troisième place dans certains cas. Dans quelques catégories, figurent également des hôpitaux d'autres régions d'Espagne.

 

Classement des 250 meilleurs hôpitaux du monde

Classement des meilleurs hôpitaux spécialisés du monde

Sur le même sujet
Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition internationale