Mardi 23 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LFM: la nouvelle école maternelle inaugurée, d'autres chantiers en vue

Par Céline Bergeron | Publié le 02/04/2019 à 19:52 | Mis à jour le 04/04/2019 à 07:12
Photo : Lycée français Madrid
maternelle lycée français madrid

Ce lundi 1er avril, après presque deux ans de travaux, le Lycée français de Madrid a inauguré la nouvelle école maternelle. Elle pourra prochainement accueillir ses premiers élèves.

 

La nouvelle école maternelle du Lycée Français de Madrid a officiellement été présentée hier en présence de nombreuses personnalités dont l’Ambassadeur de France, Yves Saint-Geours, le Directeur de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE), Olivier Brochet, Annick Bouvier, la proviseure du Lycée français de Madrid et de nombreuses autorités. 

Cette nouvelle école accueillera les élèves une fois que les conditions de sécurité du bâtiment auront été approuvées par les pompiers (démarche selon la loi en vigueur). Le bâtiment accueillera donc les 549 élèves âgés entre 3 et 6 ans, actuellement répartis sur la maternelle du "haut" et la maternelle du "bas". Elle rassemblera en un seul site 22 salles de classes, 3 salles de motricité, 1 réfectoire et 2 cours de récréation. Les deux anciennes maternelles seront, quant à elles, réutilisées en salles pour les classes élémentaires et en centre d’art. 

Dès le matin, les parents accompagnés des professeurs et du personnel de l’établissement ont visité la nouvelle école. C’est dans ce nouvel édifice que les élèves pourront désormais s’amuser, grandir et  bénéficier des 26 heures d’enseignement hebdomadaire dont 4 heures sont dédiées à l’apprentissage de l’espagnol.

 

Nouvelle école maternelle du Lycée Français de Madrid from Communication LFM on Vimeo.

 

Un projet écologique novateur reconnu internationalement

Les premières pierres de ce nouvel édifice ont été posées en juin 2017 et les travaux, d’un coût de près de 7,5 millions d’euros, ont été financés à la fois par les parents et par l’AEFE. Depuis, ce projet a pris la forme d’une école bioclimatique et éco-responsable grâce au partenariat franco-espagnole entre les cabinets d’architectes Français Des clics et des calques et leurs confrères espagnols Azootea. L’école a d’ailleurs reçu la certification environnementale HQE International (Haute Qualité Environnementale). Tout a été pensé pour le bien être des élèves tout en ayant un impact environnemental le plus faible possible. Pour ce faire, le bâtiment possède une ventilation naturelle de l’ensemble des locaux, des matériaux réemployés ont été utilisés, les eaux seront recyclées grâce à un système creux permettant de récolter les eaux pluviales. Ce projet avait également la volonté de créer une présence végétale forte avec des patios et une pinède. 

Les élèves seront les premiers bénéficiaires de cette école éco-responsable puisqu’ils seront directement sensibilisés au développement durable qui pourra être étudié de façon transversale et interdisciplinaire.


D'autres travaux et aménagements au collège

Dès l’année prochaine, d’autres travaux, rendus nécessaires par l’augmentation des effectifs en provenance de l’antenne de Saint Exupéry notamment, seront mis en route. Il s’agira, entre autres, de réformer les bâtiments du collège et de construire un gymnase. Un nouveau CDI sera aussi aménagé pour un coût avoisinant les 3 millions d’euros. Certaines familles dénoncent l'existence d'une "génération sacrifiée", avec des parents qui ont participé au financement de la maternelle, via la hausse des frais de scolarité, et qui devront désormais soutenir financièrement les projets relatifs au collège, sans que leurs enfants ne profitent directement de ces améliorations.

celine bergeron

Céline Bergeron

Journaliste passionnée! Spécialisée dans le journalisme de proximité et le journalisme de solutions pour transmettre, raconter et informer. Exploratrice du monde et de ses cultures, toujours à la recherche de défis inexplorés et d'expériences insolites.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Nuria jeu 04/04/2019 - 00:23

Financement par AEFE? Il est vrai que l’ AEFE avait engagé 2 million d’euros. Les parents nous attendons encore qu’ils fassent face à leur engagement. Nous espérons bien que cet article soit un signe à ce sujet...

Répondre
Sur le même sujet