Jeudi 21 juin 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Women@Renault confirme l'engagement du constructeur pour la diversité

Par Eva Sannino | Publié le 22/11/2017 à 17:15 | Mis à jour le 22/11/2017 à 21:11
Photo : Julia Robles
women@Renault Madrid

Entre conseils et témoignages, les différentes intervenantes de la troisième édition du congrès Women@Renault ont incarné la ligne de la branche ibérique du constructeur automobile français sur l’égalité entre hommes et femmes.

 

Ivan Segal, Managing Director de Renault Iberia, souligne que "la diversité n’est pas qu’une valeur, c’est aussi la clé de la performance". Avec une augmentation de femmes dans les comités de direction, le groupe a atteint 36% et compte poursuivre vers les 40% d’ici 2020. Dans le siège à Alcobendas, Maria Luisa de Contes, Secrétaire générale et directrice juridique de la filiale du groupe Renault en Espagne, leader du groupe Diversité de l’entreprise, a animé ce rendez-vous désormais récurrent avec enthousiasme et en présence des représentants institutionnels français. Cédric Prieto, Consul Général de France en Espagne, et Jean-François Runucci, Conseiller pour les affaires sociales à l’Ambassade de France, ont ainsi montré leur soutien à l'initiative. Cet événement a lieu quelques jours avant la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes et une minute de silence a été respectée en l’honneur des cinquante femmes mortes de crimes machistes en 2017 en Espagne.

 

Ivan Segal
Ivan Segal / Photo Julia Robles

 

Postes de direction chez Renault, qu’en disent-elles ?


Aurea Maestre, Dolores Guardia, Susana Acebo, Zineb Ghout et Isabel Cardenas ont toutes les cinq un trait commun : elles occupent des fonctions haut placé dans l’entreprise. Ressources humaines, consulting, industrie, marketing, formations, elles viennent de secteurs différents mais s’accordent sur l’apport des femmes dans une grande compagnie comme Renault et Nissan. D’après Zineb Ghout, "le mélange hommes et femmes apporte une complémentarité dans les équipes et un équilibre dans les manières de penser". Lors de son intervention, Isabel Cardenas a ajouté que "les sensibilités sont différentes". Lorsque Marta Garcia Valenzuela, la modératrice, leur a demandé ce que chacune d’entre elles pensait représenter, la sensibilité est revenu plusieurs fois, avec l’empathie, l’altruisme, le partage, la transparence, l'humanité et le travail en équipe. En termes de difficultés, Dolores Guardia a partagé son arrivée difficile en tant que jeune femme dans les rangs de Renault, mais qu’elle a su surmonter au bout de six mois. Zineb Ghout, qui cumulait à ses débuts un sexe, un âge, une culture et une nationalité minoritaires, a souligné que beaucoup de gens l’ont soutenu, même si "travailler et garder en tête ses objectifs" reste vital. S’il faut tirer des conseils de leur témoignage : faire des efforts, entreprendre un travail de confiance en soi et s’exercer au networking notamment, selon Aurea Maestre.

 

women@Renault madrid
/ Photo Julia Robles

 

Teresa Busto, directrice du site Airbus de Illescas


Le groupe Diversité a invité cette intervenante qui a captivé par son parcours étonnant. Fille, mère et épouse, elle est surtout à la tête de deux mille personnes dans cette autre multinationale européenne. Après avoir été engagée chez Airbus pour ses compétences, sa passion, sa motivation, son énergie et sa croyance en l’égalité, elle a travaillé dur pour monter les échelons avec des formations et des expériences professionnelles. Des Etats-Unis à Toulouse, la directrice a finalement été rappelée en Espagne pour le poste de direction dans l’usine de la province de Tolède. Après avoir pensé ne pas en être capable, ce qu’elle considère aujourd’hui comme un stéréotype féminin, Teresa Busto a affirmé qu’elle n’avait pas peur de diriger le site de 400.000 mètres carrés. Au sein d’Airbus, elle a transmis ses valeurs à ses employés: transparence, respect de tous et toutes, l’équipe ne fait qu’une et travailler avec passion. "La chance n’existe pas, vous êtes responsables de votre avenir, alors développez vos compétences", a-t-elle souligné.

 

"Entrepreneures de notre succès"


Au cours d’une table ronde, Beatriz Recio a souligné que si les femmes représentent 60% des effectifs en universités et 45% du marché de l’emploi, elles ne constituent que 5% des Présidents Directeurs Généraux. Pour développer sa carrière, le networking et les réseaux sociaux sont pour elle des pistes intéressantes. "Le monde virtuel est aussi réel que le monde physique" a-t-elle affirmé. En ce qui concerne Ana Fragua, chaque individu est responsable de son succès grâce à l’autoréalisation, les connexions, l'acceptation de la diversité ou encore la coopération. Pilar Roch encourage quant à elle à identifier et lier ses propres passions, objectifs et points forts. Cette technique de crafting  permet de mieux gérer son temps, son énergie ou encore sa satisfaction.
 

Fan de comédies musicales et de séries TV, admiratrice des cultures étrangères et de leur gastronomie, curieuse et motivée pour apprendre et à l'écoute du monde.

Eva Sannino

Fan de comédies musicales et de séries TV, admiratrice des cultures étrangères et de leur gastronomie, curieuse et motivée pour apprendre, à l'écoute du monde.
0 CommentairesRéagir
Sur le même sujet