Lundi 17 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Ma brioche à Madrid : c'est Morgane qui est au four

Par Géraldine Bordère | Publié le 13/11/2018 à 14:11 | Mis à jour le 13/11/2018 à 14:18
Photo : DR
morgane brioche madrid

Consultante en stratégies digitales, blogueuse culinaire reconnue et ex-parisienne trendy, Morgane Delloye Coiteux est une pile électrique passionnée qui ne fait rien à moitié ! A Madrid, elle s’est lancée depuis un an un nouveau défi gonflé : chatouiller nos palais avec ses brioches dorées. Vive le petit-déjeuner !

 


Joséphine, Jeanne, Brigitte ou Simone… Ces prénoms so frenchy au charme suranné, Morgane les a donnés à des brioches ! SES brioches. Des petites bombes de gourmandise nostalgique, charnues et gonflées à souhait qu’elle confectionne à la commande via son Eshop monomaniaque pour les amateurs de ce délice à pâte levée. Et pourtant, rien ne prédestinait cette parisienne de 43 ans à régaler les madrilènes avec l’emblème national de nos petits-déjeuners français. Consultante en stratégies digitales, elle a tout quitté avec mari et enfants il y a presque 3 ans pour s’éloigner du tumulte parisien ! Et ne regrette pas son choix, sauf peut-être quand elle pense à sa croustillante baguette quotidienne.

 

brioche madrid
Brioche parisienne / DR


"Quand je suis arrivée ici, j’ai cherché du bon pain. Et j’ai fait un constat : ça n’existe pas", ironise-t-elle. "Hélas, c’est un peu compliqué à faire soi-même. J’avais envie de retrouver un peu de saveurs de chez nous. Je me suis donc mise à confectionner des brioches. Pour ma famille au début, une fois par semaine, et au fur et à mesure, les gens ont commencé à m’en commander. D’abord les amis et ensuite les amis d’amis…"

Pendant un an, Morgane mûri le projet d’un eShop uniquement dédié à ce produit, étudie le marché et surtout se perfectionne dans la technique. Seule au début, en avalant des heures de vidéos sur Youtube, puis auprès de boulangers professionnels. Elle analyse les réactions des clients, démarche des restaurateurs du coin pour avoir leur avis et récolter quelques bons conseils pour le choix de ses fournisseurs et parvient à la force du poignet à créer ses propres brioches à elle, excellentes. Mabriocheamadrid était né !

Mais pour avoir un bon produit, encore faut-il de bonnes matières premières. C’est pourquoi Morgane sélectionne avec soin tout ce qui se fait de mieux à Madrid. Beurre, farine, œufs... Uniquement en bio ! "Ca n’a pas été simple car sur le bio, il n’y a absolument pas la même règlementation qu’en France et on peine à trouver un bon beurre car les Espagnols en mangent peu. Il faut ruser. Par exemple je rebats mon beurre avec du sel de Guérande pour obtenir l’onctuosité nécessaire au travail de la pâte".


Les Français adorent et les Espagnols commencent à adhérer


A la sortie du four, après plusieurs heures de pétrissage, façonnage, de repos et de pousse (une bonne brioche, ça se mérite !), Jeanne la Française, laisse enfin échapper une odeur douce et entêtante de levain naturel et de beurre tiède. C’est l’heure de la dégustation. En bouche, le résultat est bluffant. Filante, moelleuse, aérienne, à peine sucrée, elle nous renvoie illico à nos souvenirs d’enfance. Les Français adorent et les Espagnols commencent à adhérer. Son pari ? Leur faire apprécier une spécialité qui sort de leur routine alimentaire. "Ce n’était pas gagné car ils ont le palais beaucoup plus sucré et des habitudes surtout axées sur les produits industriels. Mon mantra, c’était de proposer un produit de qualité, bio, pas trop sucré et abordable", explique Morgane, qui voit également dans ses brioches un moyen d’éducation. "Mes brioches sont 100% bio mais elles sont aussi emballées dans du papier recyclable, préparées à la commande pour éviter le gâchis et je jette mes déchets au compost !"

 

brioche madrid
Brioche pralines / DR


 
Et ça fonctionne ! Même si la majorité de ses clients sont encore français, cette écolo convaincue peut se targuer d’attirer de plus en plus de gourmands espagnols curieux et fidèles.

Prochains projets : imaginer de nouvelles déclinaisons originales et ouvrir un laboratoire-boutique pour gagner en visibilité. "J’ai hâte de voir les gens passer devant la boutique, goûter mes brioches, les rencontrer et discuter avec eux. Nourrir les gens, c’est la chose la plus gratifiante que j’ai faite dans ma vie et aussi un formidable vecteur d’intégration sociale pour moi qui ne suis pas d’ici…"

https://www.mabriocheamadrid.com/
Brioches réalisées à la commande de 2€ à 25€ selon la taille et la recette. Et livrées sous 48h par Morgane elle-même.

 

geraldine bordere

Géraldine Bordère

Journaliste food, croquetas et plus si affinités ! Diplômée de l'IPJ Paris, Lauréate du concours Bayard des jeunes journalistes 2007, ex-rédac chef de Closerteen, elle se tourne à l'occasion de son expatriation vers sa première passion: la gastronomie
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

ACC mer 14/11/2018 - 08:16

Pour trouver du bon pain à Madrid: Panifiesto à côte de Tirso de Molina! Calle Mesón de Paredes, 10 http://panifiesto.es

Répondre

Vivre à Madrid

Barcelone Appercu
#MAVIEDEXPAT

10 choses à savoir avant de s’installer en Espagne

Entre petites différences culturelles amusantes et démarches administratives indispensables à connaître, vous devez garder en tête un certain nombre de choses si vous venez vous installer en Espagne.

Sur le même sujet