TEST: 2271

Premières fermetures de stations-services en raison de la pénurie de carburant

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 22/03/2022 à 16:00 | Mis à jour le 22/03/2022 à 16:00
Photo : Station low-cost Plenoil à Avilés, en Asturies / Plenoil
station low cost Plenoil, à Avilés en Asturies

Plusieurs stations-services dans différentes régions d'Espagne ont déjà fermé leurs portes en raison du manque de carburant résultant des protestations du secteur des transports. Pour l’instant, il s’agit de stations low-cost, en particulier Plenoil, et les communautés les plus touchées par les pénuries sont les Asturies, Murcie et Castille-La Manche.

 

L'Association nationale des stations-service automatiques (AESAE) vient de signaler dans un communiqué que certaines des 1.300 stations automatiques du pays "souffrent de problèmes d'approvisionnement", en raison de la grève des transporteurs.

Si la situation ne s'améliore pas, l'ensemble de l'Espagne sera impliqué dans une crise sans précédent

En outre, l'association estime que si la situation ne s'améliore pas, "l'ensemble de l'Espagne sera impliqué dans une crise sans précédent". Elle explique également que ses adhérents ont vu leur demande augmenter "de 20%" ces derniers jours, mais que cette augmentation est due au fait que les stations low-cost ont absorbé la hausse des prix du carburant "en vendant le produit final sans marge bénéficiaire".

Pénurie en Andalousie, à Valence et à Murcie

Bien qu’AESAE ne fournisse pas de chiffres précis, elle situe cette pénurie en Andalousie, à Valence et à Murcie. Selon Plenoil, l'entreprise low-cost a déjà dû fermer des points d'approvisionnement à Avilés (Asturies), Ciudad Real, Albacete et Murcie. En d'autres termes, à l'exception des stations d'Avilés (Asturies), le problème semble se concentrer dans certaines stations automatiques du sud-est de la Péninsule.

25% d'écart entre les low-cost et les stations traditionnelles

Selon AEASAE, la crise énergétique actuelle a entraîné une augmentation de 25% de l'écart de prix entre les stations-services automatiques et les traditionnelles par rapport au mois de janvier. La différence de prix dans les différentes provinces se situe entre 9 et 25 centimes. Les provinces où il est possible d’économiser le plus en choisissant une station-service automatique plutôt qu'une station-service traditionnelle sont Barcelone et León.

Situation normale pour les chaînes de carburant traditionnelles

De leur côté, les grandes entreprises pétrolières assurent que pour l'instant elles ne sont pas touchées et que le service fonctionne normalement. La situation ne devrait donc pas poser de problème, car les fermetures ne sont pas généralisées.

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale