Dimanche 24 janvier 2021

Memento: tour d'Espagne des confinements & des restrictions par région

Par Perrine Laffon | Publié le 02/11/2020 à 19:34 | Mis à jour le 03/11/2020 à 10:27
Photo : Adam Nieścioruk 
confinement espagne

Toute l'Espagne est soumise à un nouvel état d'alerte national, mais les mesures varient en fonction des régions. 

 

L'Espagne enregistre une incidence cumulée sur les deux dernières semaines de 485 cas pour 100.000 habitants en moyenne. Mais le nombre de nouveaux cas et l'incidence de l'épidémie varient considérablement d'une région à l'autre. Ainsi, si toutes les régions espagnoles à l'exception des îles Canaries sont soumises à un couvre-feu, chaque zone applique un horaire différent tout comme des mesures et des confinements plus ou moins stricts. En voici le détail par région : 


Andalousie

En Andalousie, le taux d’incidence cumulée des deux dernières semaines est de 444 cas pour 100.000 habitants. Toute la communauté autonome a été placée en confinement régional (dit "perimetral"), un couvre-feu est appliqué de 23h à 06h et près de 450 communes sont placés en confinement local. Ces mesures sont annoncées jusqu'au 9 novembre. Cependant la Junta de Andalucía étudie cette semaine la possibilité d'appliquer un confinement au domicile sur tout ou une partie de la communauté autonome.


Aragon

Le nombre de cas grimpe en Aragon. Il s'agit de la troisième région espagnole à la plus forte incidence de contagion : 1.029 cas pour 100.000 habitants. Aragon est soumise à un confinement perimetral qui interdit aux habitants de sortir de la région et aux habitants de Zaragoza, Huesca et Teruel de sortir de leur municipalité sans motif valable. La région est soumise à un couvre-feu de 23h à 06h, et les restaurateurs doivent fermer à 22h00.


Asturies

La région des Asturies, épargnée durant un temps des pics les plus forts de l'épidémie, atteint désormais un taux d’incidence cumulée sur les deux dernières semaines de 400 cas pour 100.000 habitants.  Un confinement régional a été décrété, accompagné d'un couvre-feu de 23h à 06h ainsi que d'un confinement local à Oviedo, Gijón et Avilés jusqu'au 7 novembre. Les commerces doivent fermer à 22h et la restauration à 23h. Le président des Asturies Adrián Barbón a réclamé l'autorisation de mettre en place un confinement au domicile, qui lui a été refusé par le ministre espagnol de la Santé. 


Baléares

Les îles Baléares ne sont pas soumises à un confinement, mais les habitants doivent respecter un couvre-feu de minuit à 06h. Les réunions sont limitées à six personnes au maximum, et les restaurants comme les commerces doivent respecter des limites d'affluence. Seule la ville de Manacor (Majorque) est isolée par un confinement.
L'incidence cumulée sur les deux dernières semaines aux Îles Baléares est de 212 cas pour 100.000 habitants.


Canaries

L'incidence cumulée aux îles canaries est la plus faible d'Espagne avec 76 cas pour 100.000 habitants. Les Canaries sont la seule communauté autonome espagnole à ne pas être soumise à un couvre-feu ni à un confinement. Les établissements de nuit restent fermés depuis cet été. Seule Tenerife doit respecter des limites d'affluence et de rassemblements. 


Cantabrie

La région est soumise à un confinement et à un couvre-feu de minuit à 06h. L'incidence cumulée sur les deux dernières semaines atteint 357 cas pour 100.000 habitants. Les réunions sociales sont limitées à six personnes.


Castille et León 

Le nombre de cas ne cesse d'augmente à Castille et León, qui enregistre une incidence cumulée de 760 cas pour 100.000 habitants ces deux dernières semaines. Le confinement régional est en vigueur au moins jusqu'au 9 novembre, avec un couvre-feu de 22h à 06h et une limitation de l'affluence de 50% dans les commerces et restaurants.
 

Castille-La Manche

Avec une incidence cumulée de 504 cas pour 100.000 habitants, la région de Castille-la-manche est confinée jusqu'au 9 novembre pour le moment. Le couvre-feu est imposé de minuit à 06h et les réunions limitées à six personnes. 


Catalogne

La Catalogne comptabilise un nombre très important de cas, et possède une incidence cumulée de 699 cas pour 100.000 habitants sur les deux dernières semaines. La Generalitat de Cataluña a décrété jeudi 29 octobre de nouvelles mesures restrictives qui viennent compléter l'État d'alerte national. Durant quinze jours :

- les commerces de plus de 800 mètres carrés de surface, les restaurants et les bars doivent rester fermés (sauf livraison à domicile). 
- fermeture des théâtres, cinémas et de toute activité culturelle
- fermeture des salles de sports, suspension des activités sportives non-professionnelles et de toute activité extra-scolaire
Le confinement est régional en semaine, et restreint aux limites de chaque ville durant les week-ends du vendredi 6h au lundi 6h.


Communauté valencienne

Dans la région de Valence, les principales agglomérations atteignent une incidence cumulée sur les 14 derniers jours de 500 cas pour 100.000 habitants. La Communauté valencienne est placée en confinement régional et soumise à un couvre-feu de minuit à 06h du matin. Les réunions sont limitées à six personnes et l'affluence est contrôlée dans les commerces et restaurants.


Estrémadure

L'Estrémadure a une incidence qui augmente avec 512 cas pour 100.000 habitants sur les deux dernières semaines. La région est soumise à un couvre-feu de minuit à 06h et les réunions sont imitées à six personnes, mais pour le moment le gouvernement régional n'envisage pas de confinement. 


Galice

Dans la région de Galice, qui enregistre une incidence cumulée de 280 cas pour 100.000 habitants sur les deux dernières semaines, il n'y a pas de couvre-feu imposé ni de confinement régional. Des confinements locaux sont appliqués dans certaines communes de Vigo, A Coruña, Ourense, Santiago, Pontevedra, Lugo et Ferrol.


La Rioja

Avec 746 cas pour 100.000 habitants, La Rioja est l'une des régions espagnoles à la plus forte incidence de contagion. Toute la communauté autonome est sous un confinement régional avec couvre-feu de 23h à 06h. Des restrictions complémentaires et des confinements locaux s'appliquent dans les communes de Logroño et Arnedo.


Madrid

La communauté de Madrid applique un confinement régional uniquement lors de dates précises, coïncidant avec des week-ends de pont qui pourraient générer un flux de mobilité important. Le confinement s'est appliqué lors du week-end de la Toussaint et sera remis en place pour le week-end du 6 au 9 novembre. La région est soumise à un couvre-feu de minuit à 6h du matin, l'affluence est limitée à 50% dans les commerces et restaurants, et les rassemblements sont limités à six personnes. L'incidence cumulée dans la région de Madrid se situe désormais à 415 cas pour 100.000 habitants
 

Murcie

La région de Murcia est soumise à un confinement régional et local, ce qui signifie que les habitants ne peuvent pas sortir de leur commune ni de leur région sans motif valable. Un couvre-feu doit être respecté de 23 h à 06h, et dans une dizaine de communes les restaurants doivent fermer leurs salles intérieures. L'incidence cumulée atteint 503 cas pour 100.000 habitants sur les deux dernières semaines.


Navarre

La région de Navarre est la région de la Péninsule qui cumule actuellement l'incidence la plus élevée sur les deux dernières semaines, avec 1.187 cas pour 100.000 habitants. Pendant une durée minimum de 15 jours, un couvre-feu est imposé de 23h à 06h, les restaurants restent fermés, l'affluence est limitée à 40% dans les commerces et à 30% dans les installations sportives. 


Pays Basque

Le Pays Basque atteint désormais une incidence cumulée de 594 cas pour 100.000 habitants. Toute la région est soumise à un confinement qui limite la mobilité à l'intérieur des communes sans possibilité de se déplacer d'une commune à l'autre sans raison valable. Le couvre-feu s'applique de 23h à 06h, les réunions de personnes sont limitées à six personnes et la vente d'alcool est interdite de 20h à 08h.
 

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Barcelone Appercu
Coronavirus

Appel à la "rébellion civique" en Castille-et-Léon

En temps de crise, la co-gouvernance est difficile, et les désaccords se multiplient entre le gouvernement espagnol et les responsables régionaux sur les mesures à appliquer pour freiner l'épidémie

Vivre à Madrid

Coronavirus

Où réaliser un test PCR à Madrid ?

Que ce soit pour pouvoir prendre l'avion, pour une raison professionnelle ou familiale, ou tout simplement face à l'apparition de symptômes, les tests PCR sont devenus des examens courants

Sur le même sujet