8M : pas de manifestations massives cette année en Espagne

Par Perrine Laffon | Publié le 07/03/2021 à 13:12 | Mis à jour le 07/03/2021 à 13:14
Photo : Miguel Bruna
journée femme espagne

Le 8 mars se tient la journée internationale des droits des femmes, un événement qui revêt une importance toute particulière ces dernières années pour défendre et faire évoluer leurs droits dans notre société. Mais dans le contexte pandémique actuel, le rendez-vous doit être réadapté.

 

L'année dernière, l'organisation des activités liées à la journée du 8 mars avaient soulevé une énorme polémique : des manifestations massives avaient été autorisées alors que le pays était confronté à la première vague de l'épidémie de coronavirus. Le premier état d'alerte national et le confinement à domicile avaient été déclarés quelques jours plus tard. 


Manifestations interdites à Madrid

La polémique a duré plusieurs jours dans la capitale espagnole : les manifestations peuvent-elles être organisées en toute sécurité, où représentent-elles un risque d'augmentation du nombre de cas de Covid-19 ? Les associations féministes et les syndicats à la tête du mouvement ont assuré que les rassemblements convoqués offriront toutes les garanties nécessaires pour respecter les recommandations des autorités sanitaires. Un point de vue non partagé par le délégué du gouvernement à Madrid, qui a demandé l'annulation et l'interdiction des manifestations du 8M dans la capitale, pour des raisons de sécurité sanitaire. La décision a été confirmée et soutenue ce week-end par le Tribunal Supérieur de Justice, qui considère que la situation actuelle de la pandémie à Madrid (l'une des régions espagnoles les plus durement touchées) "nécessite une prudence extrême afin de préserver la santé publique".


Les événements organisés dans le reste du pays

Si les grandes manifestations sont interdites dans la capitale, d'autres villes ont choisi de maintenir leurs rassemblements sous certaines conditions. Les associations et les organismes en charge de l'organisation de l'événement ont convoqué cette année 259 manifestations dans le pays, contre près de 1.000 événements organisés l'année dernière. Les manifestations ont du être réadaptées afin de les rendre conformes aux exigences des autorités sanitaires, en termes de distances, de gestes barrières et d'affluence maximale. À Barcelone, la manifestation débutera à 18h30 sur le Passeig de Gràcia. Le cortège sera divisé en huit parties entre la Gran Via et l'avenue Diagonal, afin de diviser et de mieux répartir les participants. Pour d'autres, le plus important est de rappeler les efforts à fournir pour faire avancer notre société vers une égalité des sexes, peut importe la forme de l'évènement. Ainsi, de nombreuses actions seront organisées de manière télématique : grâce évènements en ligne pour limiter les rassemblements physiques, mais aussi des manifestations depuis chez soi, en applaudissant et en chantant depuis son balcon. 


 

Sur le même sujet
perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale