Mercredi 26 janvier 2022
TEST: 2271

Le monde surréaliste de René Magritte à Madrid

Par Monique Auxenfans | Publié le 25/11/2021 à 10:00 | Mis à jour le 25/11/2021 à 18:31
magritte madrid

Le Musée Thyssen-Bornemisza présente jusqu'au 30 janvier 2022, "La machine Magritte", première rétrospective à Madrid du peintre surréaliste belge René Magritte (1898-1967) depuis celle que lui avait consacrée la Fondation Juan March en 1989.

 

L'exposition rassemble 90 œuvres, entre peintures, dessins sur papier et sélection de photographies et de films.

"La machine Magritte" prétend révéler le fonctionnement de cette machine imaginaire. Cette rétrospective s'articule autour de plusieurs sections, correspondant au répertoire des dispositifs interconnectés qui composent la "Machine Magritte": 

- les pouvoirs du magicien (autoportraits);
- image et parole  ;
- la silhouette et le fond : le profil, comme outil de découpage et de remplissage; 
- la fenêtre, qui encadre et couvre;
- le visage et le masque ;
- le mimétisme, qui permet le camouflage avec l'environnement ;
- mégalomanie.

 

magritte madrid

Magritte cherche à démontrer  qu'à travers des images ingénieuses et provocantes, il peut égaler les poètes et philosophes dans le pouvoir de réflexion que produisent ses œuvres, que par son travail il peut changer la perception pré-conditionnée de la réalité, et forcer l'observateur à devenir hypersensible à son environnement. 

Une exposition à ne pas manquer.

Après Madrid, l'exposition ira au CAIXAFORUM de Barcelone.

 

Achat des entrées ici.

Nous vous recommandons
monique

Monique Auxenfans

Spécialisée sur les sujets culturels, touristiques et gastronomiques, expatriée au long cours, voyageuse infatigable. Spécialiste de l'Espagne et de l'univers hispanophone.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Varsovie
POLITIQUE

Pologne, la rentrée politique chaotique décryptée par Nicolas Maslowski, politologue

Affaire Pegasus, Nowy Ład, autoritarisme, révolution conservatrice, Union européenne, état de droit : états des lieux avec Nicolas Maslowski, politologue, sociologue et directeur du CCFEF à Varsovie

Sur le même sujet