Vendredi 25 septembre 2020

Un incendie ravage une mythique salle de spectacle de Camden

Par Tiziano Taillibert | Publié le 07/01/2020 à 09:25 | Mis à jour le 02/02/2020 à 22:51
KOKO incendie night club Londres concert Camden

Plus de 60 pompiers ont tenté de sauver le Koko en proie aux flammes, alors qu’un incendie s’est déclaré ce lundi soir dans la célèbre salle de concert de Camden High Street.

 

C’est l’une des salles de spectacle les plus iconiques de la capitale britannique. Le Koko était ce lundi soir prisonnier des flammes. Une bien triste nouvelle pour les aficionados de concerts et de soirées DJS tenus dans un lieu hors du commun, un ancien théâtre possédant encore la scène de l'époque, de longs rideaux rouges et des balcons royaux.

Inauguré en 1901, le bâtiment a connu depuis ses débuts bien des fonctions

Théâtre dans un premier temps, il devient un cinéma réputé en 1913 sous le nom de Camden Hippodrome Picture Theatre. Il survit aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale et devient le studio attitré de la BBC jusqu’en 1972, où sont tournées des émissions comme Friday Night is Music Night ou le Goon Show.

C’est après cette date que le bâtiment devient une salle de concert appelée The Music Machine. Et après deux changements de noms, le Koko naît en 2004 et accueille aussi de nombreuses soirées dédiées aux clubbeurs.

Les plus grands artistes s’y sont produits - de Coldplay à Madonna ou Prince, en passant par Amy Winehouse ou The Clash. Les Stones y enregistreront même un album live : Camden Theatre 1964. La salle de concert, classée monument historique, était en travaux depuis mars dernier pour rénovation, l’étendue des dégâts n’est pas encore connue.

 

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet