Dimanche 24 janvier 2021

“Tier system” : vent de révolte de la part de ses propres députés !

Par Marie Lagache | Publié le 30/11/2020 à 16:18 | Mis à jour le 30/11/2020 à 16:35
Photo : Alex Motoc-Unsplash
Boris Johnson Tier System Rébellion Révolte Députés Conservateurs

Boris Johnson fait actuellement face à une rébellion des députés de son propre camp à la veille du vote au Parlement sur le nouveau “tier system”. Certains conservateurs estiment que les restrictions d’après déconfinement restent encore trop dures pour les Britanniques.

Le Premier ministre maintient néanmoins sa position et défend son dispositif. Boris Johnson a écrit samedi soir aux députés pour calmer le jeu en éclaircissant plusieurs points, principalement sur l’avenir et les révisions du “tier system".

Plus de transparence sur les niveaux attribués à chaque zone

Les niveaux de restrictions seront révisés tous les 15 jours. La première évaluation aura donc lieu le 16 décembre prochain. Le Premier ministre promet aussi plus de transparence sur les conditions et circonstances pour qu’une zone change de niveau, ainsi que sur l’impact tant sanitaire qu’économique des mesures.

Boris Johnson a également annoncé aux parlementaires qu’un nouveau vote aura lieu en janvier prochain pour entériner ou pas la prolongation du dispositif. Le Premier ministre a ainsi transmis une “date d’expiration potentielle” au “tier system” : le 3 février 2021.

Avec ces précisions et concessions, Boris Johnson espère regagner la confiance de ses députés et éviter une mauvaise surprise demain lors du vote au Parlement.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet