Mercredi 30 septembre 2020

Seuls 50% des britanniques seraient prêts à se faire vacciner

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 10/08/2020 à 14:43 | Mis à jour le 10/08/2020 à 14:48
CDC -unsplash

Selon une récente enquête publiée, les plus jeunes seraient deux fois plus susceptibles de rejeter le vaccin contre le coronavirus.

Seulement 53% des Britanniques accepteraient la vaccination - ou seraient susceptibles de l’accepter - tandis que 16% déclarent la rejeter catégoriquement, selon les chercheurs du King’s College London et d’Ipsos Mori.

Parmi les personnes interrogées, les plus jeunes sont deux fois plus réticentes à se faire vacciner : 22% des 16-34 ans déclarent ne pas vouloir se faire vacciner contre le Covid-19, contre seulement 11% des 55-75 ans.

Manque de confiance

À l’origine de cet accueil mitigé ? Une perception négative des vaccins dont les effets secondaires ne sont pas clairs aujourd’hui.

L’étude, menée auprès de 2 237 personnes âgées entre 16 et 75 ans, a révélé que les gens étaient plus susceptibles de rejeter le vaccin en raison de leur faible niveau de confiance à l’égard de la science mais aussi envers le gouvernement, plutôt que pour des raisons liées à l’épidémie elle-même.

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne,  abonnez-vous à notre newsletter en deux clics  !

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet