Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

NHS : Une application pour soulager les listes d’attentes d’hôpitaux publics

hôpitaux liste attente NHShôpitaux liste attente NHS
Les urgences et hôpitaux publics en difficulté
Écrit par Ewan Petris
Publié le 22 mai 2023, mis à jour le 23 mai 2023

Un nouveau projet ambitieux, mis en place par Rishi Sunak, vise à permettre aux patients de réserver des soins privés via l'application NHS, (National Health Service) afin de réduire les temps d'attente. Le but ? Soulager les listes d'attente de plus en plus longues, au sein des hôpitaux publics.

 

7,3 millions. Il s’agit du nombre de personnes listées “en attente” de soins au Royaume-Uni, un chiffre en hausse par rapport aux 4,4 millions pré-pandémie.

Afin de faire face à ce défi, le Premier ministre, Rishi Sunak, prévoit de lancer prochainement une initiative visant à encourager le libre choix des patients en matière de soins, en plaçant l'application du NHS au centre de la démarche. 

 

Pour rappel, l’application est un outil développé pour faciliter l'accès aux services de santé. Elle peut fournir des informations sur les établissements de santé les plus proches, les rendez-vous, les résultats d'examens médicaux ou les rappels de médicaments. Ici, elle permettrait également aux patients, comme le souligne M.Sunak, de réserver des traitements dans des hôpitaux privés dans le but de réduire les temps d'attente.

 

Des mesures pour soutenir des professionnels de santé en difficulté

Selon The Times, de nombreux centres de diagnostic privés prévoient déjà de proposer des examens de dépistage du cancer et d'autres affections afin de soulager la pression sur le personnel du NHS. Les ministres espèrent que l'application permettra aux patients de comparer les entreprises privées offrant des délais d'attente potentiellement plus courts.

 

Un porte-parole du ministère de la Santé estime que l'application du NHS joue "un rôle essentiel en donnant aux patients un plus grand contrôle sur leurs propres soins". Il a également annoncé que le gouvernement allait publier prochainement un plan complet détaillant comment le secteur privé pourrait être davantage sollicité.

 

Les entreprises privées peuvent-elles suivre la cadence ? 

Cependant, la semaine dernière, il a été révélé que les entreprises de soins de santé privées avaient du mal à faire face à la demande. Le Sunday Telegraph a révélé que les clients de Bupa (une assurance privée) se seraient plaints de délais "scandaleux" pour obtenir une réponse à leurs appels, car un nombre croissant de personnes se sont tournées vers les assurances et entreprises de soins privées, à la suite de la pandémie.

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions