Mardi 25 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Ryanair : chute des bénéfices… et baisse des prix

Par Laurent Colin | Publié le 20/05/2019 à 13:20 | Mis à jour le 20/05/2019 à 13:20
Photo : @ Laurent Colin
Ryanair Londres Royaume-Uni faible bénéfice baisse prix

Ryanair annonce son plus faible bénéfice en quatre ans. Deux raisons : des billets moins chers pour compenser l’effet Brexit qui ralentit l’activité et une vive concurrence européenne.

Le transport aérien européen ne se porte pas bien. La compagnie islandaise Wow Air a récemment mis la clé sous la porte tandis que la compagnie régionale britannique Flybe, qui a annulé par deux fois de nombreux vols, a été sauvée de justesse par un consortium dirigé par Virgin Atlantic.

Si Ryanair est loin d’être « dans le rouge », la compagnie irlandaise fondée en 1984 voit cependant ses bénéfices après impôts chuter de 1,45 milliard d’euros l’année dernière à 1,02 milliard d’euros (soit 890 millions de livres sterling). La hausse des coûts de carburant et les grèves du personnel de cabine l’été dernier ont notamment pesé sur les bénéfices. La masse salariale de Ryanair a ainsi augmenté de 200 millions d’euros, y compris une augmentation de 20 % de la rémunération des pilotes.

Vers des vols Ryanair encore moins chers

Le directeur général Michael O’Leary a déclaré que la compagnie aérienne réduisait ses prix pour encourager les réservations et que les tarifs continueraient de baisser, notamment au Royaume-Uni, soulignant la nervosité des consommateurs à propos du Brexit. « Il existe un modèle de réservation tardif que nous devons stimuler avec des tarifs plus bas », a-t-il déclaré. Une bonne nouvelle pour les usagers. Autres chiffres : le prix moyen du billet a chuté de 6 % et s’élève aujourd’hui à 37 euros par passager. Le nombre de passagers a quant à lui augmenté de 7 % avec 139 millions de billets émis l’année dernière.

Pour en finir avec les chiffres, rappelons que Ryanair dispose aujourd’hui de 457 appareils en service (uniquement des Boeing) et que son parc d’avions se renouvelle à raison d’une cinquantaine de nouveaux avions chaque année, soit un nouvel appareil livré chaque semaine.

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Londres ?

IDÉE SORTIE

Greenwich se transforme en scène ouverte pour les artistes de rue

Le Greenwich + Docklands International Festival revient du 21 juin au 6 juillet. Fondé en 1996, le festival s’est rapidement imposé comme l’un des rendez-vous incontournables du spectacle de rue

Sur le même sujet