Samedi 24 octobre 2020

Réouverture de l’Institut français : « un moment très fort »

Par Clara Grouzis | Publié le 09/09/2020 à 17:05 | Mis à jour le 09/09/2020 à 17:19
Institut Français réouverture

Pour l’Institut français et sa directrice, Claudine Ripert-Landler, la réouverture marque un « moment très fort ». Retour sur cette reprise progressive et sur les événements à venir.

Le 20 mars, l’Institut français du Royaume-Uni s’est retrouvé dans l’obligation de fermer ses portes à la mi-mars, en raison de la pandémie du Covid-19. Les activités en ligne se sont multipliées et ont « bien fonctionné » d’après la directrice de l’Institut Claudine Ripert-Landler. Depuis le 26 août, l’organisme a rouvert au public, progressivement et dans le strict respect des règles sanitaires.
 

Clap de réouverture pour le Ciné Lumière
 

La salle de cinéma de l’Institut accueille les visiteurs depuis le 26 août. « On a mis en place tout un système de réservation de places en ligne qui permet d’assurer une distanciation sociale du public. De plus, le Ciné Lumière est une belle salle avec une disposition de rangs espacés et une importante hauteur de plafond souligne la Directrice. Sa capacité initiale de 230 places est aujourd’hui limitée volontairement à 110 et le port du masque y est obligatoire. Nous avons aussi formé toute l’équipe d’accueil à cette nouvelle situation. »

La directrice nous confie que l’Institut a vendu 1400 tickets depuis la réouverture du cinéma.

La programmation cinématographique du mois de septembre est accessible sur le site de l’Institut français et présente les dernières sorties françaises, des festivals internationaux également, et une grande variété de genres (comédies, drames sociaux, classiques, films romantiques, etc). Claudine Ripert-Landler conseille le film «La Vérité » avec Catherine Deneuve et Juliette Binoche, ou “Les Parfums” comédie tendre avec le tandem Emmanuelle Devos et Grégory Montel. Autre rendez-vous marquant, la sortie des « Misérables », de Ladj Ly qui a remporté de nombreux prix, dont le Prix du Jury à Cannes, plébiscité par la presse britannique. Enfin, une mention spéciale pour la rétrospective dédiée à Michel Piccoli.

Le café Tangerine a rouvert jeudi 3 septembre, permettant de prendre un verre avant la séance ou de s’offrir une pâtisserie dans l’après-midi. « Cela participe à la convivialité de la sortie culturelle » ajoute Claudine Ripert-Landler.

 

Institut Français réouverture

 

La Médiathèque à nouveau opérationnelle
 

Dès le mois de juin, l’Institut français avait mis en place un système de « Click and Collect » pour les membres de l’Institut, qui consiste à réserver les ouvrages en ligne et se rendre ensuite à l’Institut pour venir les chercher ou les ramener. Pour le moment, les collections de La Médiathèque de l’Institut restent accessibles via ce dispositif, les mercredis et samedis après-midi. La directrice affirme « travailler sur une réouverture progressive qui dépendra de la situation sanitaire ». Cette dernière impose en effet, aussi des mesures de distanciation sociale, une mise en quarantaine des livres empruntés et une rotation des livres présentés sur place.

Claudine Ripert-Landler tient enfin à rappeler que l’Institut français dispose d’une bibliothèque numérique, Culturethèque, qui est en libre accès depuis tout le Royaume-Uni.

Pour accéder au service Click and Collect, il faut être membre de l’Institut français. L’adhésion annuelle permet de participer aux activités et offre notamment des réductions sur les places de cinéma. Elle donne aussi un libre accès à tous les titres de presse européens via la plateforme Europresse.
 

Les cours de français reprennent au Centre de langue
 

En plus de participer au rayonnement de la culture française, l’Institut français est un lieu d’apprentissage de la langue. Cette année, la rentrée a débuté le 7 septembre et il est encore possible de s’inscrire au cours du mois.

« Dès le lendemain de la fermeture en mars, tous les cours de français ont basculé en ligne, explique la directrice de l’Institut. Nous avons depuis consulté les élèves pour connaître leurs attentes. Il s’avère que le public a plébiscité notre offre en ligne. D’autres souhaitent revenir dans nos murs. » C’est pourquoi l’Institut français a imaginé un système hybride pour la rentrée : chaque élève peut choisir s’il préfère prendre les cours en ligne ou sur site. Il est aussi possible de suivre les deux types d’enseignement.
 

Les événements de la rentrée à l’Institut français
 

Même si la rentrée se fait progressivement, de nombreux événements vous attendent. Certains continuent en ligne comme les clubs de lecture virtuels. Par exemple, le 15 septembre aura lieu un « Drink and Draw» virtuel avec l’auteur de bandes dessinées Gilles Rochier. « C’est un événement participatif » détaille Claudine Ripert-Landler. De même, les activités jeunesse vont continuer en ligne.

En parallèle, l’Institut organise sur site une rencontre littéraire le 17 septembre autour de la fiction contemporaine. Seront présents les auteurs Olivier Dorchamps, Arnaud de La Grange et Lucie Paye.

L’organisme prévoit de proposer à nouveau une programmation de concerts. Afin de respecter les mesures sanitaires, ils auront lieu devant un public restreint et seront retransmis à distance.

Last but not least, l’Institut avec l’aide de son Trust, va lancer un grand projet de modernisation de son espace d’accueil dès le mois prochain, connu sous le nom de « Connexion ». Tout un programme !

 

Institut français réouverture

 

Pour ne rien perdre de l'actualité londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics ! 

Clara Grouzis journaliste Londres

Clara Grouzis

Etudiante en troisième année à Sciences Po Aix et passionnée, je me destine au journalisme
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet