TEST: 2269

Réduction de la quarantaine : pas de panique !

Par Marie Lagache | Publié le 16/12/2020 à 19:10 | Mis à jour le 22/12/2020 à 19:51
Photo : Ashim D'Silva-Unsplash
Réduire Réduction Quarantaine Quatorzaine Isolement Royaume Uni Angleterre Test Covid Coronavirus

Le nouveau programme “test to release” du gouvernement britannique a été lancé mardi 15 décembre, malgré des débuts chaotiques les Français pourront maintenant se faire tester pour réduire leur quarantaine à l’arrivée au Royaume-Uni.

Enfin ! Le gouvernement britannique a publié ce mardi 15 décembre la liste des établissements pratiquant des tests Covid-19 pour réduire la période de quarantaine à 5 jours. Le programme “test to release” a pu ainsi officiellement débuter hier pour permettre de mettre un terme à son isolement en cas de résultat négatif à un test Covid-19 réalisé après 5 jours de quarantaine. Condition sine qua non au bon déroulement des opérations : le test doit être entrepris dans l’un des établissements listés par le gouvernement.

Toutefois, le programme “test to release” n’a pas connu le départ idéal hier. Pour autant, cela ne mérite pas de s’affoler côté voyageurs. Certes, ce ne sont que 11 entreprises qui sont apparues sur la première liste du gouvernement ce mardi 15 décembre. Qui plus est, ces dernières n’étaient sûrement pas préparées à recevoir autant de demandes. Une situation qui a engendré des difficultés pour les premiers voyageurs souhaitant réserver un test Covid-19. Mais soyez rassurés, car si les premières réservations n’ont pu concerner que les passagers arrivant tout juste au Royaume-Uni, la situation va forcément évoluer rapidement pour les fêtes.

Plus de centres pour réaliser des tests Covid-19 bientôt disponibles

Mathilde Konczynski, directrice de Medicare Français et interrogée par la rédaction, a souhaité rassurer les voyageurs. Elle nous invite tous à juste faire preuve d’un peu de patience suite à cette annonce. La liste sur le site du gouvernement va en effet être prochainement actualisée et des centres supplémentaires seront ajoutés dans les jours à venir. “Pas de panique, il faut laisser le temps au processus” déclare Mathilde Konczynski. Il y aura donc bien une augmentation de la capacité de tests par rapport à cette première journée, mais il faut laisser le temps au programme de s’ajuster.

La directrice de Medicare Français explique ce démarrage compliqué du “test to release" par la grande difficulté qu’ont rencontré les établissements pour obtenir l’accréditation nécessaire au référencement sur la liste officielle. Les problèmes logistiques ont été nombreux du côté des laboratoires pour répondre aux critères du programme. Les démarches administratives sont fastidieuses. Pas évident non plus d’y voir parfaitement clair à l’égard de la communication prodiguée par le gouvernement quant au protocole à suivre.

Mathilde Konczinsky a tenu aussi à rappeler que ce test Covid-19 ne peut être réalisé que cinq jours pleins après l’arrivée sur le territoire britannique. Si votre avion arrive donc un lundi au Royaume-Uni, il vous faudra patienter jusqu’au samedi pour vous faire tester. En définitive, restons vigilants vis à vis de l’évolution de la liste du gouvernement pour ne manquer aucune information. Cela ne vaudrait vraiment pas la peine de paniquer pour les Français souhaitant revenir au Royaume-Uni après les fêtes de fin d’année. Selon la directrice de Medicare Français, la situation se sera améliorée d’ici là. Ne ratez rien de l’évolution des choses en lisant assidûment Lepetitjournal.com Londres.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale