TEST: 2269

Quel confinement au Royaume Uni : l’exemple des autres pays

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 19/03/2020 à 17:07 | Mis à jour le 19/03/2020 à 17:45
confinement royaume-uni coronavirus boris johnson

Alors que le gouvernement Johnson vient d’annoncer la fermeture des écoles pour vendredi, le confinement n’est toujours pas obligatoire dans le pays. Si le Royaume-Uni venait à être confiné, quelles actions le gouvernement pourrait-il prendre pour faire face à la crise ? Retour sur ce qu’ont entrepris les différents pays face au coronavirus.

La Chine

En décembre, le coronavirus frappe la Chine en son centre dans la région de Hubei. Le 23 janvier, la ville de Wuhan qui est l’épicentre du virus est complètement fermée et isolée du reste du pays. Plus personne ne rentre et plus personne ne sort. Les transports publics sont suspendus et les voitures interdites à la circulation excepté pour lutter contre le virus. Les 11 millions d’habitants doivent rester chez eux et ne sortent que pour des besoins de première nécessité, avec l’obligation de porter un masque.

Italie

Le 8 mars, l’Italie ferme complètement sa région du Nord, qui est à ce moment-là particulièrement infectée par le virus. Deux jours plus tard, le gouvernement l’étend à l’ensemble du pays. Tous les rassemblements sont interdits, les gens doivent rester chez eux et ne sortir qu’en cas de « besoin urgent, pour aller travailler ou pour des raisons de santé ». Les écoles et universités sont fermées, les examens annulés. Mis à part les supermarchés et les pharmacies, tout est fermé. Les lieux religieux restent ouverts mais les personnes ont l’obligation de rester à plus d’un mètre les unes des autres.

France

La France s’est complètement arrêtée mardi 17 mars à midi. Tout le monde a l’obligation de rester chez soi. Pour sortir, il faut avoir une raison valable et un document à présenter en cas de contrôle. Le document est à télécharger sur le site du gouvernement et il est obligatoire de l’imprimer. Le président Macron a déployé plus de 100 000 policiers sur le territoire afin d’effectuer des contrôles réguliers.

La Californie, USA

La ville de San Francisco et cinq autres comtés de la Bay Area en Californie ont ordonné à tous les résidents de se mettre à l'abri pour freiner la propagation du coronavirus. C’est le premier verrouillage de ce type aux États-Unis. L’ordonnance est en vigueur jusqu’au 7 avril et les personnes ne doivent sortir qu’en cas de besoin urgent en se tenant à moins d’un mètre des autres. Les entreprises non essentielles comme les bars et les salles de sport sont d’ores et déjà fermées. Tous les déplacements non essentiels « à pied, à vélo, en scooter, en voiture ou en transports en commun » sont interdits.

Alors si le Royaume-Uni venait à fermer l’ensemble de son territoire, doit-il prendre exemple sur les dispositions mises en place dans les autres pays ? Sera-t-il plus sévère ? Plus laxiste ? Pour l’instant le gouvernement reste évasif mais ses citoyens commencent à sérieusement s’inquiéter.

Lorenzo Consolazione

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale