Vendredi 24 septembre 2021
TEST: 2269

Que faudra-t-il faire pour voyager ou vivre au Royaume-Uni en 2021?

Par Marie Lagache | Publié le 09/09/2020 à 17:38 | Mis à jour le 10/09/2020 à 10:39
Photo : Photo: Ethan Wilkinson-Unsplash
Brexit Guide Royaume-Uni

Le Brexit approche et la fin de la période de transition implique des changements pour les personnes ayant prévu de voyager ou de s’installer au Royaume-Uni en 2021.

J-113. La période de transition, qui entérine la sortie définitive du Royaume-Uni de l’Union Européenne, prendra fin le 31 décembre 2020. Jusque là, les conditions pour voyager ou vivre en Angleterre ne changent pas pour les citoyens européens. Mais une fois que le divorce entre les deux institutions sera négocié (ou pas), des modifications vont s’opérer.

Pas de visas pour les voyages de moins de six mois

Jusqu'à la fin de l’année 2020 les modalités de voyage au Royaume-Uni ne changent pas : les citoyens de l’Union Européenne peuvent toujours se rendre de l’autre côté de la Manche avec leur carte d’identité, sans même que le passeport ne soit obligatoire.

A l’issue de la période de transition, les européens pourront séjourner en Grande-Bretagne jusqu’à six mois sans demander de visa. Pour les voyages de plus longue durée, les citoyens européens devront désormais solliciter un visa, dont les conditions d’obtention n’ont pas encore été définies.

Les étudiants pourront poursuivre leur cursus sous visa

Les étudiants pourront demander un visa spécifique à condition d’être admis dans un cursus britannique, d’avoir un niveau d’anglais suffisant et des ressources financières conséquentes. Les diplômés pourront ensuite être autorisés à rester sur le territoire britannique pendant une période supplémentaire de deux ans, afin de chercher un emploi.

Les droits des personnes travaillant ou étudiant, et vivant déjà au Royaume-Uni resteront les mêmes jusqu’au 30 juin 2021. Cette période doit permettre aux citoyens européens souhaitant rester au delà de cette date de demander un statut “settled” ou “pre-settled”. Ces statuts permettent de travailler, bénéficier du système de santé ou encore de voyager librement.

Des statuts spéciaux à demander pour rester vivre et travailler

Le “settled” statut est réservé aux personnes ayant vécu en Angleterre pendant au moins cinq ans. Les résidents de moins de cinq ans arrivés au Royaume-Uni avant le 31 décembre 2020 devront se soumettre au “pre-settled”. Les conditions précises et les demandes sont déjà disponibles sur le site du gouvernement britannique.

Pour les personnes arrivant à partir de janvier 2021 le Royaume-Uni appliquera un système d’immigration à points. Pour obtenir un visa de travail, en arrivant après la période de transition, il faudra bénéficier de compétences spécifiques, d’un niveau d’anglais suffisant, d’une offre d’emploi avec un salaire minimum. La distribution des points en fonction des profils est accessible en ligne.

Ce système compliquera l’entrée au Royaume-Uni pour les européens non installés dans le pays avant 2021 et pour certains métiers. Il reste encore 113 jours au gouvernement pour préciser les zones d’ombre et aux citoyens pour se préparer.

Nous vous recommandons
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Flavia mer 20/01/2021 - 18:01

Bonjour, j'aimerais partir vivre définitivement à Londres donc il faut bien évidemment un visa parce que au bout des 5 ans je compte demander la nationalité ce qui rendra plus simple le fait que je reste, mais sur un autre site internet j'ai pu lire que même avec un visa de 5 ans on ne peut pas rester plus de 6 mois, mais donc je vais sur le site du gouvernement et je demande un pre-settled ? Merci

Répondre

Expat Mag

Bangkok Appercu
GASTRONOMIE

Le chef étoilé Arnaud Dunand Sauthier se met à son compte à Bangkok

Après neuf ans à la tête du restaurant doublement étoilé Le Normandie à Bangkok, le chef Arnaud Dunand Sauthier s’apprête à ouvrir un restaurant gastronomique et un bistrot au printemps 2022. 

Sur le même sujet