Mardi 21 septembre 2021
TEST: 2269

Pre-settled status : puis-je m’absenter du Royaume-Uni ?

Par Clara Grouzis | Publié le 18/12/2020 à 15:25 | Mis à jour le 18/12/2020 à 15:46
Photo : markus-spiske-unsplash
settled status UE Brexit résident

Les européens disposant du pre-settled status pourraient perdre leur droit à postuler pour le settled status s’ils s’absentent trop longtemps du territoire britannique. Plusieurs associations, dont “3million”, mènent une campagne de mise en garde.

« Check your absence ». Tel est l’intitulé de la campagne menée par plusieurs groupes dont 3million. L’objectif est d’alerter les européens qui disposent du pre-settled status. En cas d’absence de plus de six mois du territoire anglais, par-delà l’obtention du document, ils risquent de perdre tout droit au settled status. Pour autant, les droits déjà acquis (accès au soin et à l’emploi) seront conservés jusqu’au terme de la validité de 5 ans dudit document. Toutefois, si l’absence venait à excéder 24 mois, les dits droits seraient révoqués.

Ainsi, de sérieuses inquiétudes ont été soulevées. Les personnes qui ont demandé leur pre-settled status il y a plus de 6 mois et n’ont pu se rendre sur le territoire britannique pendant cette période risquent en effet de perdre une partie de leurs droits. Il faut donc qu’ils se rendent au Royaume-Uni avant le 31 décembre afin d’assurer leur éligibilité au settled status, en remettant le compteur à zéro pour 2021. C’est aussi la question qui se posait pour les étudiants enrôlés en première année dans une université britannique.

Le ministère de l’Intérieur avait pourtant affirmé qu’il prendrait en compte le contexte pandémique. Toute absence de 12 mois directement liée à la crise sanitaire, à des raisons de santé ou autres impératifs devait être acceptée. Problème : aucune liste officielle de motifs valables n’a été publiée par les autorités.

Afin d’alerter les habitants des îles britanniques, 3million a mis en place un questionnaire qui indique à chacun si ses absences affectent ses droits au Royaume-Uni ou non.

Pensez donc à vous informer auprès de 3million, de l’Ambassade et du Consulat, et bien entendu à vous abonner à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons
Clara Grouzis journaliste Londres

Clara Grouzis

Etudiante en troisième année à Sciences Po Aix et passionnée, je me destine au journalisme
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet