Dimanche 20 septembre 2020

Ponts aériens : tensions entre Londres et Lisbonne

Par Benjamin Wettling | Publié le 06/07/2020 à 17:35 | Mis à jour le 06/07/2020 à 17:40
Photo : Tom Byrom - Unsplash
tom-byrom-hgFX7SydvFk-unsplash 2.0

Le Royaume-Uni a officialisé la liste des 60 pays exemptés de quatorzaine lors de l’arrivée de leurs ressortissants sur le sol britannique. Le Portugal, grand absent de cette liste, a tenu à réagir.

Comme nous vous l’annoncions il y a quelques jours, le Royaume-Uni a présenté une liste de 60 « pays sûrs » exemptés de quarantaine. Le Portugal et la Suède n’y figurent pas, et la tension monte entre Lisbonne et Londres. Le ministre des Affaires Etrangères portugais, Augusto Santos Silva, a d’ores et déjà critiqué la décision du gouvernement britannique, la qualifiant « d’absurde » lors d’une allocution télévisée il y a deux jours. Si cette exclusion est aussi douloureuse pour les Portugais, c’est avant tout parce que les Britanniques représentent le premier marché touristique du Portugal ! Un gros manque à gagner en perspective pour le tourisme portugais, qui peut expliquer la réaction du Portugal, d’autant plus que Santos Silva a tenu à préciser que le Portugal, « au regard de l’ensemble des indicateurs de la pandémie, présente de meilleurs résultats que le Royaume-Uni lui- même ».

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Benjamin Wettling journaliste Londres

Benjamin Wettling

Étudiant en 3ème année à Sciences Po Aix. Passionné du septième art, mais pas quand c'est Neymar qui fait son cinéma à la Coupe du Monde.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet