TEST: 2269

Pleut-il plus souvent à Londres qu’à Paris ?

Par Luther Beaumont | Publié le 23/02/2020 à 22:18 | Mis à jour le 23/02/2020 à 23:56
Photo : Nick Fewings - Unsplash
Pluie Londres Paris

Parmi les légendes urbaines diffusées et propagées dans le monde entier, le taux de pluviométrie de la ville de Londres demeure bien ancré dans nos esprits. Mais est-ce vraiment fondé ?

 

Ainsi, il paraîtrait bien évident pour la majorité des personnes potentiellement interrogées qu’il pleuvrait plus à Londres qu’à Paris. Vous allez pourtant vous apercevoir au travers de cet article que le climat londonien ne demeure pas si terrible que ça ! Particulièrement en comparaison du climat parisien !

Quelles sont les données de pluviométrie à Londres au regard des autres villes d’Europe ?

Jetons donc un coup d’œil sur le tableau ci-dessus tiré de Wikipedia.

 

Tableau

 

Comme nous pouvons le constater, il pleut moins à Londres qu’à Zurich, Paris ou même Rome ! Il vous sera pour autant compliqué de rencontrer quelqu’un vous encourageant à vous armer d’un parapluie si vous mentionnez que vous avez l’intention de vous rendre dans la capitale italienne ! Bien au contraire de si vous évoquez un séjour dans la capitale britannique. Plus que de potentielles recommandations, il vous serait interdit de passer la moindre journée dans Londres sans votre parapluie !

La part de vérité quant au stéréotype décrivant qu’il pleut tout le temps à Londres figure donc mince. Londres n’apparaît même pas dans le top 10 des villes les plus pluvieuses dans le monde.

Alors pourquoi cette réputation collée à sa peau ?

Ce qui en fait caractérise Londres s’illustre au travers du taux d’ensoleillement, particulièrement bas surtout en hiver. Il est en effet question de 2h d’ensoleillement en moyenne par jour sur la période hivernale. Tout au long de l’année le climat londonien reste pour ainsi dire cohérent : la ville enregistre 13 à 19 jours de pluie par mois.

Ceci explique donc cela à l’égard de la réputation pluvieuse de Londres. Rendez-vous compte par exemple qu’il pleut beaucoup plus à Bordeaux qu’à Londres. L’écart entre les deux villes demeure même significatif : 171 jours par an à Bordeaux pour seulement 106 jours par an à Londres et 70 à Marseille.

 

Sur le même sujet
Luther Beaumont journaliste Londres

Luther Beaumont

Prendre la decision de devenir journaliste demeure la concrétisation de ce que certains pourraient décrire comme une passion. Dans mon cas je la décrirais comme l'essence de ma curiosité.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale