TEST: 2269

Où courir à Londres en période de confinement ?

Par Charles Flageul | Publié le 11/11/2020 à 16:53 | Mis à jour le 10/12/2020 à 16:40
Photo : sportlab - Unsplash
run londres course à pied

En voilà une activité simple à faire pendant le confinement ! Eh oui, en ce moment, le footing est une formidable excuse pour sortir de chez soi et entretenir son corps. Alors, vous préférez un footing au bord de la Tamise ou dans les parcs londoniens ?

La rédaction vous propose une liste non-exhaustive des coins londoniens les plus adaptés à la course à pied afin que vous puissiez vous défouler pendant cette nouvelle période d’isolement. Nous vous rappelons que, selon les restrictions sanitaires imposées par le gouvernement, la course à pied ainsi que les balades sont autorisées à Londres sans périmètre particulier à respecter.

Richmond Park

Situé au sud-ouest de la capitale britannique, Richmond Park est le plus vaste parc royal de Londres. Sauvage et étendu, ce parc dispose de larges sentiers de terre entourés de champs et d’arbres, l’idéal pour une sortie sportive. A l’écart du vacarme incessant du centre, Richmond Park vous dépaysera avec son cadre bucolique ! Et croyez-nous, vous aurez besoin de vous évader un peu pendant le confinement. Ne soyez pas surpris d’apercevoir sur votre chemin des cerfs ou des écureuils, le parc en compte des milliers. Les plus habitués préfèrent débuter la course sur Sawyer’s Hill mais plusieurs alternatives sont envisageables ; vous pouvez également prendre Roehampton Gate ou Queen’s Road comme point de départ.

Le long de la Tamise

Pour un parcours beaucoup plus urbain, la rédaction vous conseille de vous dégourdir les jambes le long de la Tamise. Courir le long de ce fleuve britannique est l’occasion de partir à la découverte des monuments célèbres de la capitale, tels que Tower Bridge, la Tour de Londres, Big Ben ou encore le London Eye. Au cours de votre footing, profitez-en pour traverser les prestigieux ponts du centre londonien en passant par le Millennium Bridge ou encore le London Bridge. Un peu plus loin vers l’est de la capitale, vous pourrez contempler les tours de Canary Wharf, deuxième plus grand centre d’affaires de Londres développé en bordure de la Tamise. Contemporain et moderne, Canary Wharf est un quartier des Docks en plein développement qui dispose d’un agréable parcours piétonnisé. Vous pouvez également courir sous la Tamise dans un tube rectiligne de 400 m de long, le Greenwich foot tunnel.

Bushy park

Envie d’un itinéraire encore plus sauvage ? La rédaction vous recommande Bushy Park. Situé au sud-ouest de la capitale, à côté du quartier de Kingston upon Thames, Bushy Park est plus qu’un parc ordinaire, car en son sein s’est installée une réserve de cerfs. Entre ses sentiers arborés, ses étangs et ses vastes surfaces plates, Bushy Park convient parfaitement aux aventuriers mais également aux amoureux de la nature.

Camden et Regent’s Canal

Le Regent’s Canal est le lieu idéal pour une balade du dimanche mais il est aussi parfaitement adapté à la course. Au départ de Camden jusqu’à Muriel St, vous pourrez longer le cours d’eau par le Regent’s Canal Towpath. Vous pourrez également emprunter les petits escaliers qui mènent à Primrose Hill, ce quartier adorable aux airs de Notting Hill. La vue imprenable sur Londres en haut de Primrose Park est une récompense bien méritée après une course de plusieurs kilomètres. Cependant, si vous n’êtes pas assez fatigués, la rédaction vous propose un dernier détour du côté de Regent’s Park en reprenant le chemin le long du canal.

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics.

Sur le même sujet
Charles Flageul - Journaliste Londres

Charles Flageul

Étudiant en Troisième Année à Sciences Po Aix, je me destine au reportage vidéo.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale