TEST: 2269

Ola : le service de transport qui tente de détrôner Uber à Londres

Par Fiona Barrile | Publié le 05/02/2020 à 17:59 | Mis à jour le 05/02/2020 à 17:59
Photo : Ola
cabs Ola taxi Londres Uber

Dans quelques jours, les chauffeurs du service de transport Ola, se mélangeront aux quelque 100 000 taxis londoniens. Pour Uber, le risque est gros.

 

Après les « Mini-cabs », les black cabs, les Ubers ou autres Kapten, place à Ola. Cette plateforme indienne de VTC a commencé sa conquête du Royaume-Uni en 2018, et continue en s’installant à Londres à partir du 10 février. Déjà très populaire, elle est aussi implantée en Inde, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Au total, elle compte plus de 125 millions de clients à travers le monde. Mais Ola ne semble pas vouloir s’arrêter-là, car en juillet dernier, Transports for London a accepté de donner une licence à l’opérateur. Néanmoins, celle-ci n’est valable que pour une durée de 15 mois. La compagnie devra donc entreprendre de nouvelles négociations au terme de cette période. 

Le grand rival d’Uber sur le marché londonien 

Alors que TfL semble bien s’entendre avec Ola, ce n’est pas le cas avec Uber. En effet, en novembre 2019, l’organisme a refusé de renouveler la licence de l’entreprise de VTC. Un coup dur pour Uber, qui continue pour le moment d’exercer à Londres, en attendant de comparaître devant la cour d’appel. Difficile donc d’établir le futur du géant américain, mais il est certain que son grand rival indien profitera de la situation. Ainsi, parmi les 40 000 chauffeurs disponibles à Londres, nombreux sont ceux qui risquent de se tourner vers Ola. 

Fiona Barrile, Étudiante en deuxième année de Master à l’Ecole du Journalisme de Nice

Fiona Barrile

Étudiante en deuxième année de Master à l’Ecole du Journalisme de Nice.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale