Samedi 24 octobre 2020

Officiel: la ville de Leicester reconfinée pour au moins deux semaines

Par Benjamin Wettling | Publié le 30/06/2020 à 13:21 | Mis à jour le 30/06/2020 à 14:27
Photo : Wikimédia Commons
Leicester lockdown reconfinement coronavirus

Le gouvernement britannique a annoncé hier que la ville de Leicester était reconfinée pour deux semaines. Des restrictions locales sont mises en place dès aujourd’hui.

C’est le secrétaire d’Etat à la Santé, Matt Hancock, qui l’a confirmé hier : Leicester va être assujettie à de nouvelles restrictions sanitaires locales pour au minimum deux semaines.

En effet, la ville située à seulement 200 km de Londres, comptabilise à elle seule près de 10 % des cas de coronavirus dans toute l’Angleterre ! Son taux de malades est par ailleurs trois fois plus élevé que la seconde ville la plus infectée du pays… Un foyer majeur donc, et les autorités britanniques ont décidé de prendre les taureaux par les cornes en confinant Leicester immédiatement.

Dès aujourd’hui, les commerces non-essentiels devront fermer, et les écoles en feront de même jeudi. Les 324 000 habitants de la ville devront prendre leur mal en patience et rester chez eux encore un peu, le temps que le gouvernement réévalue leur situation dans deux semaines. Si la zone exacte de confinement autour de la ville doit encore être précisée, on peut déjà affirmer que les agglomérations environnantes devraient également être concernées par les mesures de restriction sanitaire.

Pour ce qui est de la manière dont ce néo-confinement est mis en place, Matt Hancock a d’ores et déjà annoncé que d’ici un jour ou deux les restrictions locales seraient entérinées et inscrites dans le droit britannique, afin de donner à la police un cadre légal sur lequel s’appuyer pour faire respecter les règles de confinement.

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

Benjamin Wettling journaliste Londres

Benjamin Wettling

Étudiant en 3ème année à Sciences Po Aix. Passionné du septième art, mais pas quand c'est Neymar qui fait son cinéma à la Coupe du Monde.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet