Octobre, la plus belle sortie de novembre et des mois à venir

Par Pauline Berger | Publié le 11/11/2020 à 16:53 | Mis à jour le 18/02/2021 à 14:47
Photo : JTM kevin
JTM sortie novembre

C'est certainement l'interview la plus sympathique que j'ai eu la chance de mener dans ma jeune carrière de journaliste. Kevin, Nina et Robert, les trois membres du groupe JTM kevin, né il y a seulement quelques mois, sont incroyablement humbles et me racontent l'histoire d'Octobre sans prétention. Comme quoi, les vieux artistes pompeux et bougons ne sont pas les seuls capables de créer de telle merveille musicale.

Octobre est une vraie réussite. Les paroles, écrites par Kevin et Robert, pourraient figurer dans un recueil de poèmes. Elles sont chantées et accompagnées à la guitare par la superbe Nina, musicienne de seulement 18 ans. Kevin, quant à lui s'inscrit dans des compositions plus rythmées.

La dimension familiale dans la genèse de JTM kevin

Un terroir commun unit les membres du groupe, tout comme des liens familiaux. L'ensemble des membres se fréquentaient déjà assidûment bien avant la formation de JTM kevin. Cela s’est ressenti tout au long de la construction d'Octobre.

 

cover album JTM kevin
Octobre - JTM kevin

 

Après une première phase de création à Londres, le confinement a fait se retrouver Kevin, Nina et Robert en France. "C'est presque une histoire de famille, une histoire de Vaucluse." Tous les trois rigolent gentiment de leur village d'origine dans le Vaucluse, mais me rappellent quand même que le fait d'être tous "dans le même coin" leur a permis de travailler de façon plus efficace, et d'aboutir à cet album si réussi.

C'est l'enregistrement d'Au revoir toujours à l'été 2019 au Studio Grand Paris, qui a vraiment représenté la pierre angulaire du projet. Suite à son enregistrement, les retours ont été positifs, ce qui a encouragé le groupe à se lancer entièrement dans cette aventure, explique Robert. Alors qu'Hyperespace, Automne Rouge et Au revoir toujours ont toutes été écrites à la même période par les différents membres du groupe, ce n'est qu'en juillet 2020 que les autres chansons de l'album ont été enregistrées, toujours au même studio à Paris.

"JTM kevin", un nom original dont on se souvient, écho au thème de la nostalgie présent tout au long de l'album

"JTM est quelque chose qu'on écrivait à l'époque du lycée, et le prénom 'Kevin' a été beaucoup donné en 1991, puis après plus du tout...", explique Kevin. Ce nom évoque le sentiment de la nostalgie, auquel JTM kevin a essayé de donner différentes couleurs dans les sept chansons d'Octobre. "C'est le testament d'une époque, de relations amoureuses passées." Les chansons Automne Rouge et Canina se souviennent de la naissance de l'amour, quand Au revoir toujours aborde plutôt la rupture et Vendémiaire le deuil d'une relation. Toujours avec une grande poésie et une délicatesse qui ne lassent jamais, même après cinq écoutes consécutives.

Le souci d'une écriture juste

"C'était un exercice difficile que d'écrire des textes pour Nina, car on na pas le même âge ni le même sexe [ndlr : Robert et Kevin sont plus âgés que Nina]. Il fallait écrire des paroles suffisamment universelles au travers des rapports amoureux entre êtres humains, pour que ça ne fasse pas tâche, quon ne se dise pas que Nina est simplement interprète dans tout ça. Il y a des chansons qui sont venues de discussions que j'ai pu avoir avec Nina sur des expériences de sa vie. J'ai essayé de raccrocher ces expériences à des moments que j'avais moi-même vécus, afin de retranscrire quelque chose qui peut toucher la majorité des gens, qui soit universel et juste", explique Robert. "La musique marche quand elle est intemporelle. On ne va pas lui faire chanter des chansons qui parlent de divorces, ça n'a pas de sens !", s'amuse-t-il.

"Au départ la composition est compartimentée, mais au fil du temps c'est vraiment devenu un travail collaboratif"

 

 

Kevin m'explique que le plus souvent, l'écriture se déroule séparément. Une fois que le premier jet d'une mélodie ou d'un texte est terminé par Kevin, Nina ou Robert, chacun l'envoie aux autres membres du groupe afin qu'ils puissent le retravailler ensemble. Les retours des différents labels avec qui JTM kevin est en contact ont été très précieux, me confient-ils, et leur ont permis de progresser plus vite vers la version parachevée des morceaux.

Au départ, la musique de JTM kevin était principalement composée à partir d'instruments électroniques. Nina, chanteuse et guitariste, a apporté des sonorités plus classiques dans les chansons Vendémiaire et Canina par exemple. Cette influence a été complétée par les sons numériques de Kevin, aboutissant à des chansons aux sonorités parfaitement équilibrées entre guitare et électronique.

Une sortie de l'album millimétrée ?

"On voulait sortir le projet pendant une pandémie. H1N1 ça n'a pas marché, les États étaient trop prêts. On s'est dit là c'est bon", ironise Robert.

Après des mois de travail, les membres du groupe ont choisi de relever le challenge de sortir Octobre dès maintenant, alors que les temps sont plus que compliqués pour la culture. "C'est un des pires moments pour démarrer un groupe, car généralement tu te fais connaître par les concerts, or là tu te noies dans le flux d'informations sur internet, tu passes à la trappe. Mais bon faut faire avec. Au final ça permet de travailler plus", optimise Kevin.

Le groupe, invité en première partie de Timothée Joly, a eu la chance de jouer l'ensemble des morceaux d'Octobre en concert au mois de septembre 2020 à Paris. Les capacités d'accueil du public dans la salle étaient malheureusement limitées en raison du covid-19. Robert m'explique que les retours ont été bons, mais pas assez nombreux pour être appréhendés de façon plus significative.

Les prochaines étapes ?

Une pandémie ne suffira pas à freiner la créativité de JTM kevin ! Le groupe veut continuer de produire, et nous confie qu'un nouveau clip est prévu pour très bientôt.

Vous pouvez déjà avoir un bel aperçu de l'univers musical et visuel de JTM kevin. Le clip d'Au revoir toujours est à visionner sur leur chaîne youtube, et Octobre est disponible gratuitement sur toutes les plateformes de streaming ! La chanson, Love Died, écrite en anglais cette fois-ci est également disponible sur Soundcloud. De quoi vous rendre compte de la nécessité de suivre de très près l'actualité des trois artistes. En plus, on m'annonce dans l'oreillette qu'un vaccin à 90% de réussite vient d'être trouvé, cela sonne le retour imminent des concerts non ?

Retrouvez JTM kevin sur Facebook, Instagram, et Soundcloud !

Pour ne rien perdre de lactu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Valentin mer 11/11/2020 - 19:25

Magnifique album, bon courage pour la suite.

Répondre

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale