Dimanche 27 septembre 2020

Meghan Markle victime d’injures racistes

Par Antoine Valdivia | Publié le 17/01/2020 à 13:17 | Mis à jour le 17/01/2020 à 13:34
Photo : Office of the Governor General, New Zealand, October 2018
meghan markle reseaux sociaux victime racisme sexisme tweets

 

Après l’annonce de Meghan et Harry de vouloir quitter leurs devoirs royaux, le couple fait l’objet d’injures. Des centaines de tweets compromettants envers Meghan Markle font l’objet d’une enquête 2.0.

 

Ce n’est pas la première fois. Plusieurs dizaines de tweets haineux déferlent sur les réseaux sociaux. Pour certains, tout a commencé avec les médias nationaux, dès le mariage d’Harry et Meghan. Rappelez-vous que Meghan Markle, choisie par les relations de la famille royale, n’était pas bien accueillie en terre britannique. The Daily Mail parlait du “riche” et “éxotique” ADN de la Duchesse de Sussex, assimilant l’histoire de sa famille au film “Straight Outta Compton”. Sortir des champs de coton pour la vie de palais. Stormzy, la super star du rap anglais, et Naomi Campbell, mannequin anglaise réputée pour ses changements de peau, ont apporté leur soutien à la “tendre” Meghan Markle. “Il n’y a aucune raison à leur propos, c’est juste de la haine mal placée” explique le rappeur à Station Hot 97.

 

Des “trolls” néo-nazi ?

Une affaire inquiétante d’il y a un an ressurgit. Une photo circulait sur les réseaux sociaux où le Prince Harry demandait de se faire abattre car il était un traître à la “race” pour avoir épousé Meghan Markle. Aujourd’hui, les enquêteurs de la BBC et de CNN mettent au centre de l’affaire un groupe extrémiste de néo-nazi au Royaume-Uni en lien avec un groupe de même obédience aux Etat-Unis. L’affaire est en cours quant à leur identification.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Francfort Appercu
INTERVIEW

Philippe Jacq : « Le théâtre est un grand vecteur de culture »

Ses apparitions remarquées sur le petit écran et au théâtre en France et en Allemagne ne nous ont pas laissés indifférents. Il revient sur scène avec « Le Bonheur » à Francfort et Wiesbaden. Entretien

Sur le même sujet