Mariages : pensez bien à votre première danse, elle sera aussi la dernière

Par Maud Finance | Publié le 15/06/2021 à 14:15 | Mis à jour le 15/06/2021 à 14:21
Photo : Alvin Mahmudov - Unsplash
Deux jeunes mariés dansant

Avis à tous les futurs mariés : ne ratez pas votre première danse, elle sera la dernière de ce qui devait être, avant que le covid-19 (ou le futur marié) ne vienne gâcher les festivités, le plus beau jour de votre vie.

 

Le variant delta, responsable de tous vos maux

Nous le craignions, c’est désormais chose faite : la fin des restrictions sanitaires, événement presque plus attendu encore que la victoire de la France à l’Euro, est décalé de plusieurs semaines en raison de la propagation du variant delta.

En vertu des règles du moment, vous n’aurez donc pas la permission de danser à l’intérieur de votre salle de réception, bien que la limite des 30 personnes ait été levée pour vos cartons d’invitations (plus d’excuses pour ne pas inviter les oncles et tantes au doux parfum de naphtaline, rêvant de vous voir en robe blanche depuis votre plus jeune âge…)

Cependant, attention, breaking news ! La première danse du couple sera la seule tolérée, une décision probablement prise par un officiel en passe de s’unir avec sa chère et tendre. Un conseil, mesdames : choisissez-vous un homme qui maitrise ses pas de danse ! Il se pourrait que ce soit le seul souvenir du jour de votre union, ou presque…

 

Maud Finance

Maud Finance

Étudiante en communication. Voyageuse, railleuse, passionnée, déterminée.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale