Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’une des dernières Spitfire girls est decédée à l'âge 101 ans

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 26/07/2018 à 12:57 | Mis à jour le 26/07/2018 à 13:17
Spitfire - WW2 - Mary Ellis - pilot

Elle faisait partie de l’une des dernières femmes pilotes du conflit mondiale a avoir survécu jusqu’à ce jour. Mary Ellis, est décédée à l'âge de 101 ans chez elle, sur l'île de Wight.

Au tout début de la guerre pourtant, les femmes n'étaient pas autorisées à piloter des avions militaires. Puis en 1941, Mary Ellis, dont le nom de jeune fille était Wilkins s’engage après avoir entendu une publicité pour les femmes pilotes à la radio et devient membre de l'Air Transport Auxiliary (ATA). Elle avait pour mission de livrer des Spitfires, les avions de chasse les plus utilisés par la Royal Air Force et par les Alliés au cours du conflit mondial, ainsi que des bombardiers sur la ligne de front. 

Pendant la guerre, elle a piloté 76 sortes d'avions différents et a livré plus de 1 000 avions à bon port. 

À la fin de la guerre, Mary Ellis déménage sur l'île de Wight en 1950 pour prendre en charge l'aéroport de Sandown jusqu’à sa retraite. 

Le monde de l’aviation a tenu à saluer la mémoire de cette femme de courage. Le secrétaire de l'ATA, John Webster, l’a décrit comme une personne « incroyable» tandis que Mike Ling, pilote de Red Arrow a posté une photo de la pilote sur Twitter : 

Une série d’hommages pour une pilote d’exception qui s’est battue contre l’oppression et la liberté répétition . Un valeur qui lui été chère comme elle l’avait expliqué au cours d’une fête à l’occasion de son 100ème anniversaire : "Je pense que c'est un symbole de liberté ", déclare t’elle en faisant référence au Spitfire, l’avion de guerre qu’elle a piloté avec brio.

 

Julia GOIGOUX

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir