TEST: 2269

Londres n’est plus la première place financière d’Europe

Par Colin Porhel | Publié le 12/02/2021 à 18:51 | Mis à jour le 12/02/2021 à 19:01
Photo : Joao Barbosa - Unsplash
place financière Londres Europe

La capitale des Pays-Bas est devenue, au mois de janvier 2021, la première place d’échanges d’actions en Europe, selon le CBOE Europe. Le Royaume-Uni, longtemps en tête du classement, occupe désormais la deuxième place.

 

Le Brexit mis en cause

Le mois dernier, près de 9,2 milliards d’euros d’actions ont été échangés par jour en moyenne à Amsterdam, contre 8,6 milliards à Londres. Pour bien mesurer la chute dont il est question, 17,5 milliards d’euros avaient été échangés par jour à Londres en 2020, contre seulement 2,6 milliards à Amsterdam. Une modification des rapports de forces qui s’explique notamment par le Brexit. Depuis le 1er janvier dernier, l’Union européenne ne reconnaît plus les bourses britanniques avec le même statut que celles présentes en Europe. Les investisseurs européens sont désormais contraints de réaliser leurs transactions à Paris, Francfort, Amsterdam ou Milan.

En réaction aux pertes économiques conséquentes pour le Royaume-Uni, le maire de Londres, Sadiq Khan, appelle le gouvernement à agir pour sauver sa ville. Selon une étude menée par le Centre for Economics and Business Research, la sortie du Royaume-Uni de l’UE pourrait coûter 9,5 milliards de livres (soit 10,83 milliards d’euros) par an à la seule capitale britannique.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
Colin Porhel - journaliste

Colin Porhel

Etudiant en troisième année de licence en Langues Etrangères Appliquées à l’Université de Brest Occidentale (UBO).
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale