Jeudi 29 juillet 2021

L’objectif des 15 millions de vaccinés est atteint, et maintenant ?

Par Marie Lagache | Publié le 15/02/2021 à 17:32 | Mis à jour le 15/02/2021 à 17:42
Photo : Ian Taylor-Unsplash
Vaccin Covid Royaume-Uni Confinement

Les jours passent et se ressemblent. Pourtant, le Royaume-Uni vient de remporter son premier pari vaccinal, étape cruciale vers le déconfinement et la sortie de crise. Pouvons-nous sortir le champagne ?

Demain sera meilleur qu'aujourd'hui. Début janvier, Boris Johnson avait promulgué le troisième confinement de l’Angleterre. Pour sortir du verrouillage, le Premier ministre donna un objectif clair et chiffré : offrir une dose du vaccin contre le Covid-19 aux 15 millions de personnes des quatre premiers groupes prioritaires avant la mi-février.

Notre cadeau de Saint-Valentin est donc bel et bien arrivé hier : ce pari vaccinal est réussi. Boris Johnson a publié une vidéo sur ses réseaux sociaux où il annonce que l’objectif est atteint. “Un exploit extraordinaire” et “un véritable effort national” estime le Premier ministre, qui remercie toutes les personnes qui ont contribué à ce succès.

 

Tous les ministres se réjouissent de la nouvelle dans la presse britannique. Pour Matt Hancock, secrétaire à la Santé, sur Sky News cette nouvelle représente “un petit pas vers la liberté pour tous”. Mais le membre du gouvernement rappelle que nous ne devons pas nous octroyer de repos et que les invitations à se faire vacciner ont d’ores et déjà été lancées aux prochains groupes, ainsi que celles pour recevoir la deuxième dose.

 

Les prochaines dates clés pour sortir du confinement

Les députés ont mis la pression au gouvernement pour mettre fin à toutes les restrictions en mai, une fois tous les plus de 50 ans vaccinés. Cette proposition a été rejetée par les ministres. Dominic Raab, le ministre des Affaires étrangères, a été interrogé à ce sujet par Sky News et explique que le gouvernement fait preuve de prudence pour ne pas aller trop vite en besogne.

Nous pouvons voir globalement que le nombre de cas diminue fortement ainsi que le nombre d’hospitalisations, mais il reste encore trop élevé” estime Matt Hancock. Les autorités souhaitent tout de même sortir du confinement au plus vite, mais en toute sécurité. Ainsi, dans une semaine, le 22 février, Boris Johnson présentera la feuille de route pour la sortie du verrouillage.

Le Premier ministre espère pouvoir procurer le plus de dates possibles, pour les réouvertures et fin des restrictions, mais le risque de reprise épidémique reste toujours conséquent. Les autorités doivent encore mesurer l’impact de la vaccination. Le gouvernement a réaffirmé sa volonté de commencer par la réouverture des écoles le 8 mars. Les commerces non essentiels pourraient suivre, ainsi que l’autorisation de se socialiser en extérieur. Demain est un autre jour.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet